15.1 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

Bar Aldo :  Awa poodhaaru ndun weluno hanki !

Descente inattendues des agents de la CMIS hier samedi 21 août à 20h à « Aldo », un lieu de divertissement situé à Lambanyi. C’est un lieu de loisir très convoité par les veilleurs. Les week-ends l’endroit refoule du monde malgré l’interdiction de tout regroupement de masse en cette période de covid-19.

Les administrateurs invitent  chaque samedi des artistes qui se relaient sur scène dans des shows de la musique pastorale connue au nom de musique « Podha » du Foutah Djallon.

Hier samedi, l’ambiance était festive. Les clients étaient nombreux et ils s’enjaillaient tranquillement sans tenir compte des mesures barrières sanitaires dues à coronavirus. Et c’est là que 4 pick-up des agents de la CMIS ont débarqué. Ils ont procédé à plusieurs arrestations. Clients, artistes et gérants tous ont été raclés et mis dans les pick-up.

Des veinards eux, ont pu échapper. Ils ont cherché des cachettes. Un véritable spectacle. Cette descente musclée a fortement perturbé la circulation. Certains conducteurs d’engins ont rebroussé chemin pour passer par la partie appelée « carrefour ambiance »

Les motards eux ont serré sur l’autre voie pour céder le passage aux agents. Et ils sont partis avec les détenus dont certains étaient véhiculés. D’autres avaient leurs motos garées. Des langues disent que l’administrateur de ce lieu avait déjà été averti à cause de ce qui se passe dans son lieu. Mais, il s’est entêté. Et voilà les conséquences !

     Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE