26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Tougué : La guéguerre pour un fauteuil qui effraie le bétail

La confirmation de Mamadou Alladjéï Baldé au poste de président du district de Kambaya, une localité relevant de la Préfecture de Tougué le mardi 31 août par Madifing Diané, le Gouverneur de la Région administrative de Labé pose problème. Les habitants de ce district rejettent cette nomination quoi que le promu soit un fils du terroir. Et pour cause ! Ces derniers l’accusent d’être un voleur de bétail devant l’éternel

Mohamed Sacko Barry, le secrétaire fédéral du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée dans la préfecture de Tougué joint au téléphone par notre rédaction a fait un rappel les faits.

« Contre toute attente, l’autorité préfectorale est allée désigner ce monsieur en remplacement d’un autre qui était là. Celui qui a été désigné est un récidiviste de vols de bétails, connu de tout le Foutah. Il a été condamné au moins deux fois. Il a fait la prison à Labé, à Conakry et à Kindia. Son CV n’étant pas vierge, on a estimé qu’il n’avait pas la légitimité de diriger un district. Mais, après sa désignation par l’autorité préfectorale, hier il semble, parce que je n’étais pas là-bas, le Gouverneur est venu confirmer sa désignation. Et cela a créé des mécontentements au niveau de la population. Les gens nous ont appelés partout pour nous dire que c’est leurs droits qui ont été violés parce que c’est eux qui sont majoritaires. Ils ont exprimé également la crainte pour la sécurité de leur secteur parce qu’au Foutah Djallon, la meilleure forme d’épargner c’est l’élevage. Et avec lui, les gens disent ne pas du tout être en sécurité. Pour ce motif ils disent qu’ils ne sont pas prêts à l’accepter »

À la question de savoir l’atmosphère qui prévaut actuellement dans ce district, ce responsable du parti UFDG répond

« C’est la déception et la désolation » dit-il avant d’inviter les autorités à prêter une meilleure oreille à la chose. Il estime également qu’il revient à l’autorité communale de jouer ce rôle de désignation ou de destitution d’un élu.

Nous avons joint également le maire de la commune urbaine de Tougué. Mamadou Diaby s’est contenté juste de dire ceci:

« Je suis allé là-bas hier et j’ai trouvé que le débat était clos. Le Gouverneur a tranché. Il dit qu’il faut maintenir ce que le Préfet a dit. C’est tout. Le reste, je n’en sais absolument rien » a-t-il coupé court tout en indiquant qu’il n’est associé ni de près ni de loin à la décision de nomination de  Mamadou Alladjéï Baldé

Ousmane Baldé, citoyen de Tougué vivant à Conakry qui nous a mis la puce à l’oreille, pour sa part se dit choqué.

« Je suis déçu vraiment sinon comment est ce que le Gouverneur Madifing Diané peut aller là-bas et confirmer le plus grand voleur de bétail à Tougué . C’est qu’il y a quelque chose .Peut-être, ils ont reçu quelque chose de lui. Il leur a proposé des vaches certainement » argue ce citoyen.

Joint par nos confrères du site de Guinéematin.com Mamadou Alladjéï Baldé a donné sa version des faits sur les accusations sur sa personne

« C’est le nommé Sacko Barry qui dit que la population n’est pas unanime sur le choix porté sur ma personne, mais c’est une désinformation. C’est vrai, j’ai fait la prison à Labé, à Kindia et à Conakry. Il a raison sur ce plan. Mais je précise que c’est le même Sacko Barry qui était derrière un mensonge monté de toute pièce contre ma personne pour que je sois emprisonné. C’est lui qui a écrit à Elhadj Ousmane Baldé, communément appelé « Sans loi », pour lui dire que j’ai volé les bœufs de ce dernier. Ce qui était archi-faux. C’est le juge Baila qui m’a jugé dans ce dossier en 2005 à la justice de paix de Tougué, alors que j’étais déjà président du district de Kambaya. Il m’a condamné à 8 ans de prison ferme. Mais comme je n’étais pas d’accord avec cette décision, j’ai interjeté appel. A la Cour d’appel de Conakry, comme Elhadj Sans loi n’avait pas de preuve contre moi, j’ai été libéré, six mois après ma condamnation. Est-ce que vous avez vu un voleur de bétail connu du public être plébiscité pour être président d’un district ? C’est Sacko Barry qui a manigancé pour que je sois mis en prison. Si vous étiez présent à Kambaya hier, vous auriez constaté que tout ce qui se dit autour de ma personne, soi-disant que la population de Kambaya n’est pas unanime sur le choix de ma personne, n’est que du mensonge. Ce qui s’est passé hier à Kambaya lors de mon installation était historique » a-t-il articulé

Toujours sur Guineematin, Madifing Diané, le Gouverneur de la Région administrative de Labé a déclaré que les habitants de Kambaya sont en phase avec cette nomination et qu’il n’y a pas péril en la demeure.

                        Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE