29.6 C
New York
dimanche, juin 26, 2022

Buy now

spot_img

Coup d’Etat : Le regard de l’OGDH !

DECLARATION

L’Organisation Guinéenne de Défense des Droits de l’Homme et du Citoyen (OGDH) suit avec attention les événements en cours dans le pays et demande un retour rapide à l’ordre Constitutionnel

Depuis le dimanche 05 septembre 2021, l’OGDH suit avec attention les événements en cours dans le pays se traduisant par l’arrestation du président de la république par une Unité de l’armée, appelée les forces spéciales. Après l’arrestation du président en exercice, M. Alpha CONDE, cette même Unité réunie au sein Comité National du Rassemblement et du Développement ( CNRD) a annoncé la suspension de la Constitution et la dissolution du Gouvernement et des institutions républicaines.

L’OGDH rappelle qu’elle avait dénoncé et alerté à maintes reprises sur les risques de violences et tensions liées au changement de Constitution. Très malheureusement, M. Alpha CONDE a fait fi à toutes ces dénonciations et interpellations pour s’octroyer un troisième mandat.

Toutefois, elle en appelle :

  1. au respect à l’intégrité physique et moral de toutes les personnes et autorités arrêtées, notamment le Président de la république ;
  2. à la libération immédiate de tous les détenus politiques et défenseurs arrêtés pour avoir exprimé leur opposition à un troisième mandat ;
  3. aux respects des droits et libertés des citoyens ;
  4. au respect du pacte international relatif aux droits civils et politiques, à la Charte Africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance ainsi que le protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance ;
  5. à un dialogue inclusif permettant un retour à l’ordre constitutionnel.

POUR LE BUREAU EXÉCUTIF NATIONAL

Le Vice President President par interim

Me Alpha Amadou DS BAH

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE