15.1 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

Casse de Kaporo-rails : Les victimes s’adressent à la junte

Le Collectif des Victimes de Kaporo-rails, Kipé 2 et Dimesse a rendu publique une déclaration ce samedi 11 septembre 2021. Le site dévasté a servi de cadre à cette cérémonie dans la commune de Ratoma.

« Nous les victimes de Kaporo-rails, Kipé 2 et Dimesse 2019 saluons la prise du pouvoir par le CNRD (Comité National de Rassemblement et du développement). Ce tournant décisif dans l’histoire de notre pays est une libération pour le peuple qui a tant souffert. Au nombre de ces souffrances figure l’expulsion de 1203 familles de leurs habitants par le clan d’Alpha Condé qui avait pris le pays en otage. » a dit Mamadou Samba Sow le porte-parole des victimes

Samba Sow a fait des demandes au CNRD au nom de toutes  les victimes de ce déguerpissement.

«  Nous demandons au CNRD de rétablir les victimes dans leurs droits en restituant leur terre et en reconstruisant leurs habitations. L’arrêt de tous travaux d’occupation sur le site, le démantèlement de la société IMAAG-HOLDING,  l’inculpation de Ibrahima Kourouma ancien ministre de la ville et tous les agents impliqués dans la casse. Nous  demandons encore la lumière autour de la casse de 1998 et la 2019 à travers une enquête et un procès juste et équitable »a-t-il entonné

Ce porte-parole du collectif invite les victimes et les partenaires à la mobilisation jusqu’à la victoire finale.

«  Nous invitons le collectif des victimes, les organisations nos partenaires à rester à la mobilisation pour le triomphe de la vérité. Le collectif rassure le CNRD de son engagement à lui fournir tous les détails relatifs à ce dossier y compris la liste provisoire des auteurs de la casse de Kaporo-rails » a-t-il indiqué

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE