26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Coup d’Etat : La junte a échangé avec la société civile !

Les concertations nationales se poursuivent au Palais du peuple. Ce mercredi, deuxième jour, le Colonel Mamady Doumbouya a échangé avec les acteurs de la société civile. A la fin de la rencontre,  ces derniers se sont exprimés

Me Djibril Kouyaté, le Bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée déclare qu’il a été question des grandes préoccupations du moment.

« Elles sont connues de tous. Que ça soit sur le plan politique, social économique…le colonel a fait un discours comme il a l’habitude de le faire où il est revenu sur les grands problèmes qui assaillent le pays. Un discours de rassemblement, un discours de patriotisme » estime-t-il.

A sa prise de pouvoir le Colonel Doumbouya a promis que la justice sera la boussole de la transition.

« Nous avons proposé de déposer un mémorandum dans lequel nous allons prendre en compte tous les problèmes de la justice » dit-il.

Dansa Kouroumah, le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéennes CNOSCG pour sa part, déclare avoir remis au CNRD un document conçu par 200 organisations de la société civile guinéenne. Il a dit ce qu’il pense de la transition

« Elle ne doit pas être précipitée, elle ne doit pas aussi être très longue. Une transition précipitée, on rate les fondamentaux, trop longue pareille. Pour une fois encore nous sommes très fiers de ce que la Colonel a dit. J’ai été particulièrement ému par le représentant du peuple qui a mis en œuvre le chemin manquant de notre justice sociale »

Abdoul Sacko le coordinateur général du réseau COJELPED a aussi participé à la concertation. Il estime que la société civile doit prendre de la hauteur durant cette transition qui s’annonce

« Elle devrait prendre de la responsabilité et  ne pas s’inscrire dans une logique de démagogie, une logique qui permet de se faire une place au soleil en séduisant les nouvelles autorités. Mais, plutôt en tirant les leçons de ce qui a été notre comportement dans le passé. Posez des actes et s’assurer que cette transition sera réussie et non un rendez-vous raté » a-t-il conseillé.

L’artiste humoriste Mamadou Thug a révélé ce que la junte attend des acteurs culturels

« Il attend que tous les artistes, tous les Guinéens appellent à l’unité. Qu’on sache respecter notre devise. Quand nous réussissons ensemble on peut revêtir notre Guinée d’une nouvelle Guinée » a laissé entendre Mamadou Thug

Par Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE