26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Transition: les conseils de El Tigre

Général Sékouba Konaté le chef de la junte qui a mené la transition de 2010 après la tentative d’assassinat de Capitaine Moussa Dadis Camara déplore l’image du président Alpha Condé qu’il a vue sur la toile lors du putsch. Il soutient que l’armée n’a fait que prendre ses responsabilités.

« Ça vraiment c’est très regrettable. Quand quelqu’un vient au pouvoir après deux mandats, il fallait que le pouvoir soit à quelqu’un de son entourage comme l’a fait le président Issoufou. Comme ça, il pouvait sortir par la grande porte. Mais cette sortie est très déplorable » dit-il
Il soutient que ce renversement était prévisible
« J’avais dit que ce n’était pas la peine de changer la Constitution. On devrait s’attendre à ça quand même » dit-il.
Pour éviter les erreurs du passé et aboutir à une transition réussie El Tigre donne des conseils à ses compagnons  d’armes qui ont repris le pouvoir d’Alpha Condé
« Il faudrait absolument qu’ils se débarrassent des démagogues ,des hypocrites, des menteurs. Les Guinéens sont fatigués, ils veulent voir des nouvelles têtes, des hommes et des femmes qui ont des talents. Les hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Il faudrait que le système change. Il faut qu’il y ait une nouvelle génération. On a des grands cadres à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. À chaque fois en Guinée c’est les mêmes personnes qui tournent à moins qu’ils arrivent à mourir » a dénoncé Général Konaté .
En Guinée les élections sont toujours sources de problèmes dit ce militaire. Il estime d’ailleurs que le colonel doit faire un nettoyage avant l’organisation des élections.
« les nouvelles autorités du pays doivent prendre tout leur temps. Nettoyer tout pour qu’il n’y ait plus de problème à l’avenir. Lorsque j’étais à la tête de la transition, il y avait trop de pression tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tout le monde était pressé » a-t-il révélé.
Sékouba Konaté a abordé également la question du gel des comptes des ministres
« Il doit tout geler. On a trop souffert en Guinée » reconnait cet officier.
L’ancien président de la transition dit qu’il souffre de la non reconnaissance par ses compatriotes guinéens pour avoir posé des actes pour son pays
« En âme et conscience, j’ai souffert de ça. Quand je vois que je suis reconnu sur le plan international un peu partout et que mon propre pays auquel j’ai rendu service, les gens n’ont pas pu me faire un minimum de reconnaissance, jusqu’à présent je continue à en souffrir »
Général Sékouba Konaté a enfin invité le Colonel Mamady Doumbouya à continuer sur la même lancée
« Il a bien commencé et il n’a qu’a continuer comme ça » a-t-il sollicité en invitant également le peuple de Guinée et  l’armée guinéenne à accompagner le nouveau maître du pays.
Gl Sékouba Konaté a donné son point de vue par rapport à la durée de la transition.
Par Abdoul Karim Barry et Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee. com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE