12.8 C
New York
samedi, octobre 1, 2022

Buy now

spot_img

Transition : ces erreurs du passé que le CNRD doit impérativement combattre (Par El Hadj Ibrahima Diallo )

Le CNRD nous a dit depuis les premières heures de sa prise du pouvoir en Guinée, qu’il ne tombera pas dans les erreurs du passé. Depuis cette annonce beaucoup de Guinéens qui prennent la parole soit à leur nom personnel, soit au nom de partis politiques ou d’organisations de la société civiles qu’ils représentent, conseillent la junte du Colonel Mamady Doumbouya d’éviter de tomber dans les erreurs du passé. Ce qui est inquiétant c’est que personne n’a encore tenté d’identifier ces erreurs du passé pour les mettre sur la table afin de permettre à la junte de les éviter.

Selon le dictionnaire l’erreur est l’acte de l’esprit qui tient pour vrai ce qui est faux et inversement, c’est l’état d’une personne qui se trompe.

Les Guinéens ont commis des erreurs voir même des fautes de l’indépendance à nos jours. La faute selon le dictionnaire, est le manquement à la règle morale, au devoir. Ces erreurs et fautes que nous les Guinéens avons commises et que nous continuons à commettre ont rendu notre pays malade d’une très longue maladie qui a commencé depuis notre indépendance il y a 63 ans.

Pour traiter et guérir la Guinée malade qui est une patiente dont la maladie est chronique très compliquée, nous devons poser doucement sans précipitation, un diagnostic adéquat, chercher les véritables causes profondes de la maladie, prescrire les ordonnances et passer aux soins. Ce processus puisque nous avons aujourd’hui l’opportunité de le faire avec le CNRD, doit nous requérir le maximum de temps nécessaire pour guérir notre pays de ses maux.

Pour revenir aux erreurs du passé qui vont être répertoriées dans le cadre du diagnostic essayons d’énumérer quelques –unes qui sembles être essentielles

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir ces erreurs du passé

passa

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE