27.1 C
New York
mercredi, juin 29, 2022

Buy now

spot_img

Koundara: un policier rejette sa nomination au poste de sous préfet

À peine nommé sous préfet de Sambailo à Koundara, le Commissaire Konaté  trouve des arguments pour décliner cette nomination . Les raisons sont simples selon les explications données par Colonel Konaté. Il dit avoir bénéficié de plusieurs formations en Guinée et à l’étranger à travers OIM. Il dit avoir participé à la rénovation des locaux du Commissariat de police de Sambailo datant de 1960  par l’entremise de l’OIM et l’ambassade du Japon. Il dit que s’il quitte cette fonction avec surtout son véhicule 4×4 flambant  neuf  la commune rurale va perdre le soutien de L’OIM dans le domaine de la formation du personnel de la police.

Autres arguments qu’il a placés:  abandonner ce poste pour occuper le poste de sous préfet dont  les locaux sont vétustes, sans même une moto. Avec une prime de  sous préfet de cent soixante quinze mille (175000)FG, il sera foutu.Il a des arguments pour dire poliment au nouveau  préfet militaire  de Koundara de trouver son remplaçant. Il poursuit en disant que la frontière a besoin des hommes en uniforme bien formés. ceci dit le Préfet Colonel Doumbouya doit revoir le cas des sous préfets en Guinee, éliminer le poste renforcer les attributions des secrétaires généraux des communes rurales, maintenir les sous préfet avec tous les avantages

BACHIR BALDE DEPUIS SAMBAILO LA FRONTIÈRE GUINEO SÉNÉGALAISE POUR COULEUR GUINEE

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE