23.7 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

Mamou : les fidéles chrétiens ne sont pas contents

A Mamou, des fidèles chrétiens se  disent confronter à d’énormes difficultés. Ils disent qu’ils bénéficient cependant du soutien de l’inspecteur régional des affaires religieuses qui conseille les citoyens de cette ville de ne pas stigmatiser les chrétiens, de vivre en harmonie  avec eux.
Minorité religieuse dans la ville carrefour, des pratiquants de la religion chrétienne se disent rejetter dans les habitations par des proprietaires de concessions.
Le Curé de la Paroisse de Mamou tire la sonnette d’alarme
 » Dès que quelqu’un vient pour chercher une maison, on te demande si tu es musulman ou chrétien. Si tu es un chrétien certains te disent ouvertement qu’ils ne te donnent pas même et si les quelques-uns te donnent ils peuvent revenir par derrière te dire de quitter immédiatement » a dénoncé  Père Baba Mansaré.
Des fidèles chrétiens se sont rabattus sur l’inspection régionale des affaires réligieuses pour se plaindre de cette situation.
 » Le Curé est venu ici m’interpeller. Il était déjà venu auparavant dire que les croyants chrétiens qui sont dans les différents quartiers ont été délogés et d’autres sont encore menacés de quitter les habitations parce qu’ils sont chrétiens. Mais, nous leurs avons dit que la plupart ne sont pas délogés parce qu’ils sont chrétiens non, mais plutôt ils n’entretiennent pas leur habitation et pour ça nous leur demandons de prendre bien soin de là où ils habitent » révèle Elhadj Amadou Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou.
Même si des conflits sont constatés entre les pratiquants de ces deux religions, cet homme de Dieu rappelle que Le Prophète Mohamed (Psl) dit qu’il n’ y a aucun problème de vivre avec les chrétiens car c’est Dieu qui nous a tous créés et nous a mis ensemble. Il faut impérativement vivre avec les chrétiens, ils ont des médecins, des magistrats, des forces de défense et de sécurité, il faut qu’on vive avec eux. Ce sont des travailleurs qui viennent ici. Il faut accepter de vivre avec les fidèles chrétiens›› conseille-t-il
Par Loughoumane Diallo, Mamou pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE