18.2 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

Transition : le RPG arc en ciel vu par un responsable du parti

L’ancien président guinéen Alpha Condé a-t-il été trahi par les cadres du RPG Arc-en-ciel qui l’entouraient ?
Souleymane Douno Keita ancien député de la mouvance présidentielle et membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel a eu la peine à répondre à cette question dans l’émission les « GG » d’Espace FM ce jeudi.
Il a cependant admis que le régime Condé a échoué dans sa gestion.
« Les scènes de liesse que nous avons constatées dans les rues de Conakry, l’inertie du parti explique longuement l’état de crispation au niveau de la société. Il y a des militants et responsables du parti qui ont eu l’opportunité d’assumer des responsabilités au haut niveau de l’État. Mais, j’insiste encore que tous ces cadres n’étaient pas forcément des responsables du parti. Nous sommes une mouvance qui gérait le pays et on s’est retrouvé dans une situation de renversement. C’est un échec. C’est clair. Ça veut dire que dans la démarche tout n’a pas fonctionné comme il se devait » a-t-il avoué.
À propos du successeur d’Alpha Condé, ce membre du RPG Arc-en-ciel déclare que la question n’est pas à l’ordre du jour pour le moment au sein du parti .
« À mon avis pour le moment, qui est président, ou candidat du RPG est un débat prématuré même si des gens peuvent avoir des prétentions. Sauf que, nous avons 3 élections, le moment venu une convention sera organisée à la régulière et les militants vont se prononcer en faveur du candidat qui, à leurs yeux, peut être le mieux de nous amener à de nouvelles victoires » dit Souleymane Keita qui soutient qu’il est inévitable que le RPG fasse aujourd’hui sa mutation pour assurer sa survie.
         Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE