26.9 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Mamou : les maquis dans les viseurs des militaires

Tot ce lundi 27 décembre 2021, des elements du camp militaire de Mamou ont entamé une séance de démantellement musclé des buvettes et maquis situés le long du chemin de fer. Interrogé par notre correspondant basé dans cette préfecture, un tenancier de bar qui a requis l’anonymat a dit son étonnement face à cette situation
 » À mon fort étonnement ce matin, je viens trouver que mon bar est saccagé. Je ne m’ attendais même pas à cela surtout en ce moment car je n’ai reçu aucun avertissement de la part des autorités. Si au moins on m’avait averti à temps, je pouvais chercher comment quitter mais je suis venu seulement ce matin trouvé qu’ils ont fini de tout saccager et je ne pouvais absolument rien dire. Nous ignorons encore les causes de cette décision  » a dit ce citoyen.
Il a lancé un appel aux autorités locales
 » Tout ce que je peux dire aux autorités c’est d’accepter de nous laisser travailler  car c’est là que nous gagnons notre pain quotidien et qu’ils (les autorités) réglementent les choses pourvu que chacun puisse faire son boulot tranquillement a conseillé ce tenancier de bar
Notons que du côté des autorités civiles où militaires, c’est silence radio dans cette affaire de démantellement.
Par Loughoumane Diallo correspondant régional couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE