24.3 C
New York
lundi, juin 27, 2022

Buy now

spot_img

Hamdallaye : Un corps suspendu à une corde et beaucoup d’interrogations

Découverte macabre ce mercredi 05 janvier 2022 au quartier Hamdallaye précisément à l’immeuble qui fait office de siège du parti NFD de l’ancien ministre de la jeunesse Mouctar Diallo.
Le corps d’un homme d’une vingtaine d’années a été retrouvé pendu. S’est il délibérément donné la mort ? S’agit-il d’un acte criminel ? On n’en sait rien pour l’instant articule Colonel Ndiaye, responsable de la police technique et scientifique interrogé à ce sujet
« Aux environs de 7h, on nous a signalé une découverte macabre à Hamdallaye. On a trouvé que dans un immeuble abandonné, un individu s’est pendu. Nous avons informé le procureur qui nous a instruits de réquisitionner la médecine légale pour examiner le corps. Nous, on a fait des constats techniques pour la recherche des traces et indices. Mais, on n’ a retrouvé aucune trace, aucune lésion sur le corps, aucun indice en rapport avec le décès. Quand le médecin légiste a examiné le corps, il a clairement dit que ce n’est pas une pendaison, mais une suspension. Le défunt a été suspendu, mais par qui ? On ne sait pas. L’individu n’est pas identifié. Mais, il semblerait que la victime est un malade mental qui a élu domicile dans cet immeuble abandonné » a-t-il expliqué.
                   Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE