25.1 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

Élection en Guinée : le ministère de l’administration du territoire pourrait être aux affaires

Hier lundi, le ministre de l’administration du territoire et de la Décentralisation MATD a reçu les acteurs politiques guinéens. Mory Condé a mis l’occasion à profit pour expliquer aux politiques pourquoi Colonel Mamadi Doumbouya a décidé de confier désormais à son département la charge d’organiser les élections en Guinée
« Ce qui reste clair, dans tous les pays que nous prenons comme modèles, c’est le ministère de l’administration du territoire qui est l’organe chargé de gérer les élections. c’est à la suite d’une crise de confiance née entre les acteurs politiques que nous sommes allés vers une CENI. Mais aujourd’hui, nous sommes tous en train de chanter qu’il faut moraliser la gestion de la vie publique, diminuer le train de vie de l’Etat » dit-il
Poursuivant, il révèle que ceci
« lors de ma dernière discussion avec l’institution, il est ressorti que l’Etat doit débourser encore 52 milliards pour faire face à des dépenses de fonctionnement de cette institution. Le bâtiment qui abrite l’ancienne CENI, avant le 5 septembre, était payé à 65 000 euros soit 650 millions par mois. Lorsque j’ai eu le mandat du président du CNRD de recevoir les institutions républicaines et les secrétaires généraux des départements ministériels, j’ai reçu le secrétaire général de CENI et son DAAF. Je me suis rendu compte que l’Etat déboursait chaque mois 650 millions GNF comme cout mensuel de location » a-t-il fait savoir.
                Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE