0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Bawa ( Dubreka) : le démantèlement des barrages fait des malheureux

À BAWA situé à 36 km de la commune rurale de Nkorira, dans la préfecture de Dubreka, depuis la levée des barrages par le CNRD, la situation se complique pour les riverains qui font le petit commerce pour survivre. À cause de la levée des barrages, les activités tournent au ralenti. Presque la majorité des citoyens ont quitté ce lieu. Les véhicules passent sans arrêt et il n’y a pas de queue.
Pour Fatoumata Soumah, vendeuse de lafidi il faut remettre ces barrages à Bawa ici pour mieux contrôler ceux qui entrent et sortent de la capitale. Cela permet aux autorités de mettre main selon elle sur les bandits et lutter contre le trafic de stupéfiants précise sous anonymat un agent de la police. Elle a des frais de scolarité à payer et tout son espoir repose sur la fluidité mais par ces temps qui courent, elle est obligée de faire appel à son frère qui travaille à la CBG Sangaredi pour la scolarité de ses enfants.
Si c’est pour identifier les citoyens, il faut sensibiliser et faciliter l’obtention des cartes d’identité conseille cet autre boutiquier qui a quitté Telimele pour la localité. Quant à Abdourahmane alias Bongo jeune de la localité, il salue la levée du barrage car selon lui personne ne connait les traces des recettes de ce barrage, cest du gâchis. Aucun impact sur le terrain.
Plus loin, il déplore la hausse du prix de la carte d’identité numérique fixé à cent soixante mille, c’est intenable pour les pauvres citoyens. Il interpelle les autorités qu’il invite à trouver la solution à ce probleme  dans un bref délai. Il conseille surtout de se démarquer du système Condeiste.
Par Bachir Baldé depuis le barrage de Bawa au Km 36 pour couleurguinee.com
Tél : 622 278093

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE