25.1 C
New York
mercredi, août 17, 2022

Buy now

spot_img

CAN2022 : de nombreux abonnés absents à la prière du vendredi

La compétition la plus prestigieuse de l’Afrique se poursuit au Cameroun. L’un des matchs les plus attendus se jouait hier après midi dans la poule B. Un derby ouest africain, à Baffoussam. Une occasion  de revanche pour le Syli national de Naby Keita de Liverpool ou une confirmation pour la bête noire et Lion de la Teranga de Sadio Manè de Liverpool.

Le match était d’abord monotone avant de devenir ensuite et enfin une bataille de milieu de terrain. Tous les deux entraineurs ont opté pour un encombrement du milieu de terrain. Le système de Kaba Diawara était très décrié, mais comme son adversaire a opté pour le même système, il n’avait pas le choix. L’enjeux était tellement important que les rues étaient désertes. La prière de vendredi a enregistré beaucoup d’absences a Kindiady dans Dubreka et dans de nombreuses mosquées de Conakry.  Il y a eu aussi des retardataires qui suivaient le match.

Certains inconditionnels comme Karamoko Bah de Kindiady ont préféré se déconnecter et s’isoler après 3 jours de jeûne pour éviter les arrêts cardiaques.

Après ce nul, Karamoko a respiré profondement. Il a fait beaucoup d’incantations pour remercier Dieu d’avoir exhaussé ses sacrifices.

La 3ème  sortie de la 14 ème participation du Syli est encore très attendue, même si la qualification est quasiment assurée.

Par Kolenkè Hassane Diallo pour couleurguinée.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE