23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

Mamou: une case prend feu, une fillette visée comme auteur

Une case a pris feu le vendredi 14 janvier 2022 au quartier Horé-Fello relevant de la commune urbaine de Mamou.
Aissatou Diallo la propriétaire de ladite case a expliqué ce qui s’est passé
« Nous avons des étrangers chez nous ici. Un d’entre eux était couché dans la case.Peu de temps après, pendant qu’on était en train de préparer, nous avons aperçu les flammes nous nous sommes automatiquement levés pour tenter d’éteindre les flammes. Pendant ce temps, un de nos enfants a aperçu une fillette qui détenait un caoutchouc en plastique et lui a demandé si c’est elle qui a allumé le feu mais elle a nié. J’ai pris un sceau d’eau pour verser mais dès que l’eau a touché le feu ca a pris de l’ampleur comme si c’était de l’essence qu’on avait versé. Nous avons crié et celui qui était dans la case est sorti « dit la victime.
Parlant des pertes enregistrées elle dit que tout ce qui était dans la case est parti en fûmé. Dans la case, il y avait le lit, une table à manger, des fauteuils, un autre matelas, un porte manteau et les affaires des deux étrangers a dit Madame Aissatou Diallo la sinistrée.
 » Ce n’est pas le courant électrique qui est la cause car il n’y a pas de courant dans la case et c’est d’ailleurs les flammes qui ont atteint les files électriques. Donc pour le moment seule la fille est vue comme actrice principale jusqu’à preuve du contraire » a-t-elle renchérit.
Par Loughoumane Diallo correspondant couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE