18.7 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Alphagouvernance : Alpha Condé conté par l’opposant Lansana Kouyaté

Invité chez nos confrères de FIM fm ce mardi, le leader du PEDN, qui rentre fraîchement de Paris, s’est exprimé sur beaucoup de sujets dont entre autres son désaccord durant les onze années de mandature du président Alpha Conde.

A croire le leader du PEDN, tout a commencé en 2013, à l’approche des élections législatives où il a rencontré le président Alpha Condé à Paris en présence de l’ancien Président Abdoul Diouf.

A l’issue de la rencontre, il était prévu que le président Lansana Kouyaté ferait des déclarations pour calmer les nerfs suite à cette bataille qui s’annonçait rude à l’époque.
A leur retour à Conakry, la veille de la tenue des élections législatives, le président Alpha Condé demande à rencontrer à nouveau Lansana Kouyaté à la présidence vaille que vaille, coûte que coûte.

Ce dernier accepte en posant une condition, que ce soit chez l’un des ses amis et non à la présidence et c’est ce qui fut fait mais ce qui sortirait de cette rencontre ne ferait pas plaisir au leader du PEDN.
«On est venu, on a discuté. Il dit alors tu as pris cette promesse au président Diouf, tu avais dit que tu allais calmer le jeu. J’ai dit professeur, Monsieur le président, je renonce jamais à mes engagements, je me suis engagé auprès de Diouf, je ferai des déclarations, mais les fraudes ne viennent pas le jour du vote, c’est après. J’ai dit, j’ai fait aussi une requête, j’ai dit que les élections soient transparentes. Il me regarde les yeux dans les yeux, vous connaissez la méthode d’agir de l’homme, il dit tu n’auras que deux députés devant témoins, les résultats avant les élections. J’ai dit tu as ce pouvoir, moi je n’ai pas ce pouvoir, fait le, la seule réaction que j’aurais, je ne te dirais pas cette réaction» à laissé entendre le premier responsable du parti PEDN.
Pouvons-nous déduire que ceci est une des raisons du refus du parti PEDN de siéger à hémicycle ? En tout cas après la publication des résultats des élections législatives, le parti n’a eu que deux députés comme avait dit le président Alpha Condé. Après toute concertation au sein de ce parti, il a été décidé de bouder l’hémicycle. Et depuis les relations entre ce deux personnalités se sont effritées dit Lansana Kouyaté

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE