2.8 C
New York
jeudi, décembre 1, 2022

Buy now

spot_img

Guinée : Le PM se plaint de l’état du réseau routier

L’état jugé preoccupant des routes guinéennes inquiète le premier ministre Mohamed Béavogui. Chez nos confrères de la RTG, le locataire du Palais de la Colombe n’est pas passé par mille chemins pour dénoncer la dégradation poussée de nos routes. Il parle d’un recul.
« Aujourd’hui, ça coûte plus cher de transporter une marchandise de Conakry à Kindia que du port de Rotterdam à Conakry. On n’a même pas de routes. Quand j’avais 6 ans, on m’emmenait passer la journée à Kindia. On allait le matin à 1 heure et demie de route et on revenait le soir. Aujourd’hui, il faut 8 heures pour le même trajet. Donc, c’est un recul » note-t-il .
Mohamed Béavogui promet de descendre sur le terrain pour dit-il s’enquérir de l’évolution des travaux en cours.
« Parce que je ne suis pas sorti beaucoup. Il fallait préparer, structurer, organiser, planifier, produire la feuille de route et un budget » a-t-il fait remarquer.
                 Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE