7.7 C
New York
samedi, décembre 3, 2022

Buy now

spot_img

Mamou : le torchon brûle entre chauffeurs et mécaniciens au sujet d’une élection

A Mamou, hier mardi, le carré situé entre la Mairie, la BCRG et la Préfecture était pris d’assaut par des syndicalistes révoltés . Ça criait par ci par là. D’aucuns ont même jeté des projectiles.
Depuis la semaine dernière, l’entente manque au sein du syndicat des transporteurs et mécanique générale de Mamou. Les chauffeurs ne veulent plus d’un mécanicien à la tête du syndicat et les mécaniciens s’opposent à cette décision.
Et l’ensemble des mécaniciens de Mamou étaient en grève pour s’opposer catégoriquement à la décision des chauffeurs qui disent ne plus vouloir un mécanicien à la tête de cette structure.
Le secrétaire général de l’Union Locale des Travailleurs de Mamou a révélé qu’ils ont moins 15 sections syndicales préfectorale affiliées à la CNTG, et qu’ils sont en train de procéder au renouvellement de ces bureaux et qu’à date six bureaux ont été mise en place.
« Maintenant, c’est la section syndicale préfectorale de transport et mécanique générale qui reste. Les chauffeurs ont un candidat et les mécaniciens aussi ont le leur en l’occurence le secrétaire général sortant, mais les chauffeurs disent haut et fort qu’ils ne veulent plus d’un mécanicien à la tête du bureau de la section syndicale préfectorale du transport et mécanique générale, alors que dans les textes juridiques de la CNTG, les mécaniciens, les chauffeurs, les soudeurs, les tauliers et les peintres sont à égalité au niveau du bureau. Personne ne peut faire sortir un autre. Mais, normalement, les chauffeurs et les mécaniciens devraient trouver un consensus car ces deux entités sont dépendantes l’une de l’autre. Donc, il faudrait qu’ils se comprennent mais jusqu’à présent, il n’y a pas eu consensus  » a expliqué Mamadou Saliou Sigon Baldé.
Revenant sur les mouvements de la journée  M. Sigon Baldé rajoute
 »  l’ancien secrétaire Général Mamadou Saliou Diallo revenant de Conakry  m’a appelé pour me dire que les mécaniciens n’ont pas accepté sa lettre de démission faisant preuve qu’il ne se présentera pas à sa propre succession. Ils disent vouloir un représentant et c’est forcément lui Mamadou Saliou. Chose que ne veulent pas entendre les chauffeurs. C’est dans ce cadre qu’ils ont décidé d’observer une grève au sein des garages mécaniques ce mardi 25 janvier. Et personne n’était au courant de cette grève même pas moi le secrétaire général de l’union locale des travailleurs  »  précise Mamadou Saliou Sigon Baldé, Secrétaire Général de l’union locale des travailleurs de Mamou.
Selon nos informations, il y a eu des jets de pierres  et les chauffeurs eux étaient en carnaval ce mardi même. Notons que l’élection du bureau est prévue  le jeudi 27 janvier 2022.
Le secrétaire Général actuel du bureau de la section préfectorale des transporteurs et de  mécanique générale Mamadou Saliou Diallo est à ce poste depuis 2007
Par Loughoumane Diallo correspondant couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE