18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Cour d’appel : de nouveaux officiers habilités

La salle d’audience de la Cour d’appel de Conakry a servi de cadre ce jeudi 27 janvier 2022 à une cérémonie de remise d’habilitation à une centaine d’officiers de police judiciaire et de gendarmerie pour l’exercice 2022. Des procureurs d’instances de Conakry et des fonctionnaires de justice ont pris part à cet événement.
A cette occasion, le procureur général près la Cour d’appel de Conakry, Alphonse Charles Wright a rappelé aux bénéficiaires ce qu’ils doivent faire après qu’ils ont  été dotés de cette habilitation.
« Officiers de police judiciaire de toutes les unités, à cette étape actuelle de notre législation, vous avez la charge de conduire les différentes enquêtes. Il faudrait qu’en le faisant, vous soyez fondés légalement à le faire. En le faisant, vous devez mettre en avant l’intérêt supérieur de la Guinée qui a trop souffert. Le plus important, c’est de vous rassurer qu’avec tous les procureurs d’instance sous les directions lesquelles vous êtes placés, il n’y aura aucun abus concernant les enquêtes que vous allez mener » prévient ce magistrat avant d’assurer.
« Sur l’honneur et ma dignité, la volonté sans faille que j’ai pour pouvoir mener à bien cette mission, je mets ma vie sur un plateau de la légalité. Je ne reculerai devant rien, aucun obstacle. Sans abus et sans passion, force restera à la loi » a dit Alphonse Charles Wright
Ce procureur a rappelé que l’habilitation n’est pas un sésame pour garantir l’impunité.
« On ne vous donne pas une habilitation pour que vous puissiez vous prévaloir du privilège. On vous en donne pour que vous soyez protégés dans la légalité » dit-il
Présent à la rencontre ,le directeur général de la police national, a laissé entendre que le message du procureur est tombé dans de bonnes oreilles.
« Nous, policiers et gendarmes, nous sommes les bras armés de la justice. Nous ferons notre travail correctement » a promis Abdoul Malick Koné.
Le colonel Bienvenu Lamah, le numéro 1 de la gendarmerie régionale de Conakry a donné une réponse au Procureur
« Votre enseignement a été de qualité. Je vous rassure que nous allons veiller à ce que la procédure soit respectée » a-t-il promis.
                  Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE