0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Transition : naissance d’une autre coalition politique

Baptême de feu ce lundi de l’Union des Partis Politiques pour l’Alternance Apaisée »,  elle est composée de 9 partis politiques dont le PUP, l’ARENA , le RDIG de Jean Larc Téliano. Elle est coordonnée par Fodé Bangoura président du PUP.
Une rencontre à cet effet a réunis ses membres, ce lundi au siège du PUP. A la sortie de la plénière qui a duré près de 3 heures Sékou Goureissy Condé porte parole de ladite plateforme a tenu à saluer l’esprit de regroupement qu’initie actuellement la classe politique guinéenne. Il a annoncé la couleur de ladite plateforme
‹‹ Sur 180 et quelques partis politiques, si nous avons la chance d’avoir aujourd’hui cinq (5) plateformes, il y a l’esprit de regroupement, un enrichissement et capacité de faciliter le travail. ›› se félicite-t-il.
Et de poursuivre « Notre plateforme a pour vocation, de chercher tous les moyens et passer par ces voies et moyens qui rapprochent les éléments de la classe politique pour en faire une force politique. Nous en appelons au rassemblement. Les partis politiques, les coalition et les plateformes ont pour vocation en période de transition, soutenir et accompagner la transition par des propositions et des initiatives salvatrices ›› a-t-il promis.
Comme les autres plate-forme, l’UPP a adressé également une lettre aux autorités guinéennes. Le numéro 1 du parti ARENA revient sur les points évoqués.
‹‹ Un courrier qui est déjà parti et qui porte sur la demande d’élargissement du nombre des conseillers qui ira de 81 à 114. Nous avons constaté fondamentalement que l’ensemble des composantes de la société civile ont 70% dans le CNT. Et l’ensemble des forces politiques 18% avec les forces de défense et sécurité. Ceci crée un déséquilibre dans l’approche des questions et dans l’atmosphère qui doit prévaloir au travail de fonds sur les fondamentaux d’une transition. Le plénière a  adressé une  lettre  à toutes les plateformes pour la création d’un forum politique qui va réunir toutes les classes politiques, l’ensemble des plateformes et l’ensemble des coalitions autour des questions essentielles liées au bon déroulement de la transition »
Il déclare que l’UPP est ouvertes  à toutes initiatives et démarches et ouvertes à toutes les couches du pays pour soutenir positivement la transition en cours.
Il a fini par insister sur le fait que ce n’est pas le nombre de partis politiques qui composent cette nouvelle coalition qui importe.
« Ne vous focalisez pas sur le nombre. Intéressez vous à la qualité du travail » a laissé entendre ce médiateur.
                     Par Djibril Timbo Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE