18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Transition : les mots de certains nouveaux conseillers

A la fin de la cérémonie inaugurale du Conseil National de la Transition, des nouveaux conseillers nationaux ont dit leurs sentiments.
« Il y a un sentiment d’inquiétude et d’appréhension compte tenu de l’immensité de la mission qui nous incombe. En discutant avec les citoyens, on se rend compte qu’il y a beaucoup de choses qui sont attendues du CNT. Donc, nous avons souvent cette crainte de ne pas pouvoir répondre, exécuter correctement cette mission dans l’interet du peuple de Guinée. Mais, je pense qu’avec l’engagement des uns et des autres, le travail sera fait et correctement fait » promet Me Mohamed Traoré avocat au Barreau de Guinée. Il déclare que la priorité des priorités du CNT c’est la définition de la durée de la transition.
Cet ancien bâtonnier nourrit l’espoir que ce nouveau CNT sera apte à faire un travail qui selon lui consistera à ce que la Guinée ne se retrouve plus jamais dans une autre transition.
Asmaou Barry, une des représentantes des Organisations de la presse s’est aussi exprimée
« Pour moi, c’est aujourd’hui réellement que la Guinée entre en transition et j’espère que le travail des conseillers désormais que nous sommes permettra de dérouler cette transition sur de bonnes bases pour qu’enfin nous puissions aller vers le retour à l’ordre constitutionnel. Je penses que nous, deux représentants de la presse et avec le concours des autres collègues conseillers, nous allons très rapidement nous mettre en commission de travail pour doter l’ensemble des secteurs d’activités qui sont dans le besoin de textes législatifs permettant d’encadrer, de promouvoir et protéger ces secteurs » dit-elle
Cette journaliste appelle  les conseillers nationaux à un sens de responsabilité dans leurs fonctions.
« Parce que aujourd’hui si nous avons été choisis pour siéger au sein du CNT, il faut savoir qu’il y a des attentes derrière et il faudrait qu’on fasse le travail en âme et conscience afin que la Guinée puisse sortir de cette situation que nous vivons » souhaite la présidente de l’APAC.
Massoudou Barry, Présidente OSH Guinée représente les personnes handicapées au sein du CNT. Elle juge rassurant les discours du président du CNT
« J’ai un sentiment d’espoir. Nous allons nous donner les mains, travailler ensemble pour le bien-être de la population guinéenne. Le discours du président nous donne quand même l’espoir, l’envie de travailler pour la Nation » dit-elle.
                Par Abdul Karim Barry Pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE