0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Dossier Air Guinée: Une nébuleuse entourée de mystère

Le débat autour du dossier Air Guinée continue  d’alimenter les debats. Depuis l’annonce du transfert du dossier à la CRIEF par le Procureur Général, les acteurs impliqués chacun en ce qui le concerne, tentent tant bien que mal de lever toute équivoque et de situer son niveau d’implication dans cette affaire.
A ce jour, on dénote une contradiction autour du montant auquel l’avion avait été liquidé à l’époque.
Dr Ousmane Kaba qui est en séjour à Kankan, s’est exprimé sur le rapport du comité d’audit ce jeudi. Cet audit avait été commandité par le Capitaine Moussa Dadis Camara. Dr Ousmane Kaba dit que ce rapport a situé trois types de responsabilités.

Les personnes qui ont initié la vente, les personnes qui ont participé à la vente et celles qui ont détourné l’argent de la vente. Il revient sur les montants relevés dans ce rapport .
«Les auditeurs avaient estimés que l’avion valait six millions de dollars(6.000.000$) mais le contrat de session était sur une valeur de cinq millions(5.000.000$). Donc il y avait une différence d’un million entre ce que valait les avions et le prix auquel on avait voulu vendre cet avion à l’époque à Futurulec » a-t-il fait savoir.
Selon Dr Ousmane Kaba ce rapport, relève que cinq millions de dollars avait été retenus pour le prix de liquidation de l’avion mais Mamadou Sylla, PDG du groupe Futurelec n’a payé qu’une partie de ce montant qui aussi a été détournée par la suite.
« cinq millions normalement, c’était le prix convenu, en plus de l’avion, il y avait d’autres actifs qui avaient été gelés. Il y avait deux groupes électrogènes de cinquante mille dollars(50.000$) à l’époque,  il y avait deux moteurs d’avion à peu près cinq cent mille dollars(500.000$) qui ne faisaient pas partie mais qu’on a constaté quand-même qui étaient dans les mains de Futurelec que les auditeurs ont pris en compte. Et comme vous pouvez le voir dans le rapport, ce que Mr Sylla a payé c’était un million deux cent quatre vingt onze mille dollars(1.291.000$). Et ensuite ce montant qui a été payé, une partie de ce montant aussi avait été détourné, extraordinaire la Guinée » a-t-il martelé.
S’agissant des personnes qui avaient détourné le montant, Dr Ousmane Kaba dit que ces personnes là ont été identifiées et leurs noms sont mentionnées dans le rapport.
«les noms se trouvent dans le rapport, je ne les retiens pas mais le rapport est très précis. Il a donné les noms de trois où quatre personnes qui ont détourné une partie du peu d’argent qui a été payé par Monsieur Sylla »
A croire Dr Ousmane Kaba, d’après ce rapport, sur le montant de 5.000.000$, « Mamadou Sylla n’a payé que 1.291.000$. Il reste une somme de 3.000.000  un peu moins de 800.000$ » qui n’a pas été payé.
Aujourd’hui tous les regards sont tournés vers la CRIEF pour dire qui a fait quoi dans cette histoire de vente d’air Guinée.

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE