16.4 C
New York
mercredi, mai 18, 2022

Buy now

spot_img

Dossier Air Guinée : Mamadou Sylla de futurelec donne sa version des faits

Le dossier Air Guinée continue d’enflammer la cité. Durant cette semaine qui vient de s’écouler, Dr Ousmane Kaba avait fait une sortie dans laquelle il s’est prononcé sur le contenu du rapport qu’il a supervisé autour du dossier de la vente d’Air Guinée. Il a déclaré que le PDG du groupe FUTURELEC holding El Hadj Mamadou Sylla n’avait payé qu’une petite partie du montant convenu, par conséquent il doit beaucoup d’argent à l’Etat guinéen.
Ce lundi El Hadj Mamadou Sylla a apporté sa part de vérité. Il a remis en cause ce rapport présenté par Dr Ousmane Kaba. Il a accuse ce dernier de n’avoir pas fait un travail complet. Il dit que jamais ni lui ni son groupe FUTURELEC, n’ont été entendu sur ce dossier . C’est pourquoi il n’a pas manqué de qualifier ce rapport de « journal ».
«j’ai entendu dire que le groupe FUTURELEC et son président doivent trois millions huit cent mille dollars(3.800.000$). Moi je crois qu’il a manqué je veux dire de sagesse Monsieur Ousmane Kaba, ça lui a manqué beaucoup d’ailleurs parce que j’avoue que ce qu’il dit que c’est audit qu’il a fait, c’est un journal qu’il a écrit, c’est pas un audit. C’est un journal qu’l a écrit et puis il a donné ça à quelqu’un. Vous savez l’audit obéit à des règles. L’audit doit être contradictoire. Ousmane Kaba ne m’a jamais appelé, je n’ai jamais eu un courrier disant que je suis invité où à mon groupe pour apporter mes documents » a-t-il fait savoir.
El Hadj Mamadou Sylla dit qu’a ce jour il ne doit rien à l’Etat guinéen. A croire ses dires, à l’époque, il avait payé un montant total de quatre millions de dollars(4.000.000$) et quelques, il ne restait que quelque chose de huit cent mille dollars(800.000$) mais étant un homme d’affaire, l’Etat aussi lui devait de l’argent alors ils se sont entendus de faire un croisement de dettes.
« il y a eu un croisement des dettes sur l’ensemble. Moi, je n’ai acheté que Air Guinée, j’ai fourni à l’Etat beaucoup de marchandises diverses et quand il y a eu ça, on a croisé les dettes » a-t-il dit.
Mamadou Sylla dit que Ousmane kaba n’a jamais voulu assumer ce rapport qu’il a pourtant supervisé. Plus loin, il a affirmé que c’est à cause de cela que le président Alpha Condé ne s’est pas intéressé à ce dossier.
« il n’a pas assumé, il dit que ce rapport c’est pas lui qui l’a fait. Il a dit devant le président Alpha Condé et le président Alpha Condé a jeté le rapport sur sa figure devant l’ancien président de l’assemblée » a-t-il laissé entendre.

Par Mamadou Bailo Djaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE