16.4 C
New York
mercredi, mai 18, 2022

Buy now

spot_img

Rencontre du Camp Samory : Alhousseine Makanera dit sa version des faits

Ce lundi, le CNRD a rencontré certains acteurs de la classe politique. La rencontre a eu lieu au camp  Almamy Samory Touré.

Huit leaders dont  les opposants  Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré  sommés de libérer leurs domiciles privés au plus tard le 28 février étaient présents.
En se penchant sur le motif ou l’opportunité de cette rencontre, beaucoup d’observateurs se demandent s’il s’agissait d’une invitation ou plus tôt d’une convocation d’autant plus que la rencontre a eu lieu dans un camp militaire.
Alhousseiny Makanera Kaké du RPG arc en ciel était parmi les huit politiciens qui ont repondu. Côté CNRD étaient présents Colonel Balla Samoura, Colonel Sadiba Koulibaly, Colonel Amara Camara.
« Eux, ils n’ont pas parlé de convocation, ils ont dit que, ils nous ont invités pour qu’on vienne échanger, pour qu’on se dise la vérité, pour qu’on puisse faire en sorte que cette transition soit une réussite. Voilà ce qu’ils nous ont dit en guise d’introduction  »  a rapporté Alhousseine Makanera Kaké dans l’émission  » On refait le monde » de Djoma media.
S’agissant du contenu de la rencontre, Alhousseiny Makanera Kaké témoigne que le Colonel Sadiba Koulibaly, une des figures de proue du CNRD a mis en garde contre toute pagaille. Pour cela il dit qu’aucune pagaille ne sera tolérée.
 » Il a dit qu’il faudrait faire en sorte qu’il n’y ait pas de pagaille dans cette transition parce qu’on a enterré beaucoup de personnes mais et du coté des manifestants et du coté des forces de l’ordre, il y a encore des blessés d’une manière irréversible des deux cotés. Donc pendant cette période de transition, il demande à tout le monde un sens élevé de responsabilité pour éviter les dérapages. Et pour cela aucune pagaille ne sera tolérée, ça il l’a dit  »  temoigne-t-il
A croire Alhousseiny Makanera Kake, l’opération de récupération des domaines bâtis et non bâtis de l’Etat n’est pas restée en marge de cette rencontre. Le CNRD se montre ferme à poursuivre le processus.
« Il a exprimé leur détermination à récupérer tous les domaines bâtis et non bâtis de l’Etat. Et pour cela, il a dit que le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a été le premier à donner l’exemple en demandant qu’on rase le bâtiment qu’il a construit sur le terrain de l’Etat à Dixinn. Avec cette construction, il avait un bail de 60 ans. Donc ce qui n’a pas laissé le président de la transition ne laissera pas un autre. Je crois que c’est un bel exemple à suivre, il nous a dit ça ensuite il nous a rassurés qu’ils ne roulent pour personne, ils n’ont pas de préférence entre les partis politiques. Ce qui est évident, eux ils vont faire le sale boulot même s’ils sont impopulaires, ils vont faire le travail dans l’intérêt supérieur de la Nation pour que le civil qui sera élu trouve déjà que la Guinée est dans la normalité  »  a laissé entendre Alhousseiny Makanera Kake chez nos confrères de Djoma Fm dans l’émission on refait le monde.

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE