4.8 C
New York
jeudi, décembre 1, 2022

Buy now

spot_img

Lamikhouré ( Dubreka): Un chef de quartier et sa famille mis dehors par des policiers

Lundi dernier à 5h du matin, des citoyens de Lamikhouré, localité relevant de Kindiady dans la Préfecture de Dubreka ont entendu des mouvements de 4 véhicules parmi lesquels un Pick up du Commissariat Central de Dubreka un autre 4×4, et deux mini bus Hiace, dont un remplis de jeunes armés de gros marteaux, de burins et des clefs de roue. Ils ont garé à la devanture de la maison d’un citoyen appelé Mady Soumah, il a 55 ans marié à 2 femmes et père de plusieurs enfants.

Selon sa première épouse, c’est un homme en civil qui se dit huissier de justice qui s’est présenté à eux. Devant le refus de son mari d’ouvrir la porte, une voix entonne « ouvrez ».

 » Des jeunes se sont aussitôt attaqués à notre domicile. Ils ont décoiffé d’abord le toit, puis détruit les portes, les antivols et les ont mis dans un car Hiace. Les autres objets personnels ( valises, meubles….) sont jetés au dehors sur la route. Les femmes et les enfants sont chassés aussi du bâtiment. Monsieur Soumah blessé est embarqué dans un des pick up et abandonné un peu loin sur la route de Dubreka » a témoigné cette épouse.

De retour, ce père de famille nous a expliqué qu’il est en conflit avec quelqu’un.

 » L’année dernière, un huissier est venu cadenasser la cour.  Il m’informe qu’il y a eu un jugement par défaut et que je suis exproprié par la justice. J’ai dit que, j’ai pas réçu de convocation, donc cette décision ne me concerne pas. C’est ainsi que j’ai fait déménagé ma famille pour occuper ce lieu » explique-t-il
Le bureau du quartier témoin de cette scène sont partis à la justice pour déclencher une procédure judiciaire. Affaire à suivre.

Par Kolenkè Hassane Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE