18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Assemblée générale de l’UFDG : Cellou Dalein Diallo tance ceux qui humilient les cadres de ce pays

A cette assemblée générale du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée, ce samedi 05 mars 2022, les discours ont été centrés sur l’opération de récupération des domaines l’Etat . L’expropriation du domicile du leader de ce parti a été au centre des débats.
L’expulsion du président El Hadj Cellou Dalein Diallo de son domicile a été perçue par les militants comme une humiliation de leur leader.
Dr Fodé Oussou Fofana, premier vice-président de ce parti a pris la parole, d’entrée de jeu, il a dénoncé avec véhémence cette situation dont leur mentor a été victime.
A sa prise de parole, le leader de l’UFDG a abondé dans le même sens que son vice-président. Dans son allocution, il a montré son indignation face à ce qu’il qualifie d’humiliation de sa personne.
« Fodé Oussou l’a dit, l’objectif visé dans cette opération ce n’était peut-être pas la récupération d’un terrain, c’était d’humilier mais comme il l’a dit aussi cette entreprise d’humiliation a échoué parce que grâce à notre communication, tous les hommes, tous les Guinéens sensibles à l’injustice ont marqué leur soutien au président de l’UFDG, à sa famille et au parti. Donc au lieu que nous soyons humiliés, nous avons été grandis parce que les faits sont là, pertinents. Ils ont mal choisi le dossier parce que dans ce dossier il n’ y avait absolument rien à dire》 a-t-il martelé.
Le leader de l’UFDG qui ne décolère toujours pas face à la manière dont-il a été expulsé d’un bâtiment qu’il occupe plus de 20 ans dit deplorer le fait que de hautes personnalités sont toujours humiliées dans ce pays. Il n’est pas exclu qu’un Etat exproprie un citoyen de son domaine mais il faut y mettre la forme.
« Dieu merci, grâce aux explications fournies, aux documents exhibés, les Guinéens ont compris que c’était un complot simplement. Mais ce que je déplore, je suis un homme d’honneur, c’est de voir cette culture qui est en train de s’ancrer dans les pratiques politiques. J’ai été premier ministre, avec mes collaborateurs, on a travaillé pour ce pays, grâce à l’aide de Dieu, on a eu du succès et des résultats. Pourquoi on aime humilier les gens ? Parce que même si l’Etat a besoin de ce terrain, moi en tant qu’homme politique pour cause d’utilité publique, il dit je veux le terrain, je lui donne parce que je me suis mis au service de la Guinée  » a-indiqué le leader de l’UFDG.

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE