0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Fête du 8 mars : Madame Makalé Camara du FAN conseille les Guinéennes

A l’occasion de cette journée internationale des femmes, Madame Makalé Camara, présidente du FAN s’est adressé à la femme guinéenne . Cette activiste interpelle la gent féminine sur le rôle qu’elle pourrait jouer en cette période de transition.
« C’est de se mobiliser pour veiller à ce que la charte qui est aujourd’hui notre constitution soit scrupuleusement respectée. Il faut pas faire la langue du bois, il faut applaudir ce qui est beau mais il faut dénoncer ce qui ne va pas, ça c’est le rôle premier de femmes » estime-t-elle.
Madame Makalé Camara invite également les femmes qui sont au CNT de mieux s’investir pour défendre les droits de la femme et à se battre pour avoir plus de cota.
 » L’autre rôle de femmes, c’est les femmes qui sont au sein du CNT et qui vont nous donner une constitution, qui vont donc éditer des lois pour ce pays. Il faut que ces femmes soient aguerries pour défendre les droits humains des femmes. La première chose qui nous importe aujourd’hui, c’est la parité. Cette parité qui était dans la constitution de 2020 mais qui n’a jamais été promulguée, il faut que l’on dépasse les 30% accordés par la charte du CNRD pour avoir la parité. Et pour avoir la parité, il faut que les femmes puissent investir les partis politiques, il faut qu’elles puissent voter, il faut qu’elles puissent militer, il faut qu’elles puissent donc se donner les moyens qu’il faut, les outils qu’il faut pour parler d’égalité, pour parler d’équité en faveur d’elles-mêmes » a-t-elle suggéré.

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE