18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Kindia: une folle sympathique enchaîne des grossesses. Mais personne ne connaît les auteurs de ces grossesses.

Une débile mentale, mère de 8 enfants de pères différents fait parler d’elle au quartier Gadha Wawa relevant de la Commune Urbaine de Kindia.

Elle s’appelle Mariama Diallo et a 38ans.Elle est  venue de la Préfecture de Lelouma et vie dans ce quartier depuis des annees.

Timide, non agressive et surtout très souriante, cette dame est au service de tous le monde. Elle fait tout les travaux domestiques: la lessive, le nettoyage, la cuisine… n’importe quoi pour faire vivre ses 8 enfants dont 3 filles et 5 garçons, dont le plus âgé n’a que 13 ans selon les voisins. Elle vit dans une chambre qui risque de s’écrouler sur elle et ses enfants. Mais comment a t-elle fait pour avoir autant d’enfants ? Des voisins nous informent que des jeunes du quartier et même des adultes viendraient s’introduire nuitamment dans sa maison sans serrure pour abuser d’elle. Ceux oiseaux nocturnes ont honte d’assumer leurs actes avec une folle. C’est ainsi que cette dernière ne cesse d’enchaîner des grossesses sans pères declarés.

Les voisins constatent sa grossesse, sans suivi jusqu’à terme. Le social l’aide à faire vivre des enfants formidables, en bonne santé physique et mentale. Malheureusement, sans éducation, aucun d’eux ne fréquente l’école ou d’autres centres d’éducation. Voilà une autre forme de violences faites aux femmes sans défense. A la question de savoir quand est-ce qu’elle va cesser de faire des enfants, elle répond avec sourire « c’est Dieu et les hommes qui connaissent ».

A Wawa à Kindia cette débile mentale continue d’être la proie du ou bien de ces visiteurs nocturnes qui la mettent en grossesse et refusent de se présenter comme pères de ses enfants.

Par Kolenkè Hassane Diallo à Kindia pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE