18.7 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Concertations nationales: Dr Ousmane Doré a fait son choix

Le coup d’envoi des concertations nationales a été donné hier.  Elles enregistrent un boycott massif de plusieurs grandes formations politiques. Dr Ousmane Doré, leader de parti politique n’a pas cru devoir boycotter. Il justifie sa position.
‹‹ C’est un choix très judicieux que nous avons fait. Je crois que le souhait de tous les Guinéens de revenir à l’ordre constitutionnel chacun doit jouer son rôle. Le rôle de la classe politique, c’est s’assoir autour de la table. Dans une société, on doit pouvoir se parler. Il était question ici du lancement du cadre de concertation que la classe politique elle-même avait sollicité ›› déclare-t-il sur FIM FM
Pour lui, la classe politique avant ce jour était unanime pour un cadre de dialogue.
‹‹ J’étais le médiateur de ce rassemblement de la classe politique. Je sais quel effort on a fourni à tous les niveaux. Le RPG ARC-EN-CIEL j’ai fait combien de meeting avec eux, j’ai parlé avec Cellou et l’ANAD et toute son équipe avec tous les autres. Je crois que tout le monde était d’accord à l’époque, pour dire que le CNRD a mis la classe politique à côté. Et on s’est accordé qu’il fallait faire ce rassemblement. En réalité, la vraie question était de nous retrouver autour de la table pour dialoguer.›› a-t-il ajouté.
Participer ou pas, le but est connu :  c’est sortir de cette transition.
‹‹ Le cadre de concertation est créé, ils l’ont lancé. Nous avons tendu la main. Il faut essayer d’attraper la main que nous avons voulu tendre pour avoir ce dialogue. Je crois qu’il ne faut pas se mettre dans les discussions qui ne nous amènent nulle part. L’objectif final de chacun c’est que la Guinée aille vers l’ordre constitutionnel. ›› conclut-t-il.
par Djibril Timbo Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE