4.8 C
New York
jeudi, décembre 1, 2022

Buy now

spot_img

Nomination de Sidy Souleymane :  » ce n’est ni un retour, ni une promotion pour l’intéressé) » (Par Mousliou Cherif Haidara)

Nomination de Sidy souleymane Ndiaye au parquet de la cour suprême:
Ce n’est ni un retour , ni une promotion pour l’intéressé.
D’abord, il convient de rappeler que la nomination des magistrats obéit à une procédure particulière.
C’est le ministre de la justice qui propose, le conseil supérieur de la magistrature donne son avis et enfin le président de la République entérine par décret.
Pour le cas de Sidy S. Ndiaye, dès lors que le ministre de la justice a proposé avec l’avis favorable du CSM, le président ne peut s’opposer.
Ensuite, S.S. Ndiaye n’ayant subit aucune sanction disciplinaire (suspension, rétrogradation ou radiation), et vu son ancienneté dans le corps, on ne pouvait pas le maintenir longtemps dans une situation de 《non posté 》.
Donc, ce n’est pas un retour (parce que n’étant parti nulle part).
C’est une nomination tout à fait normale et ordinaire.
Par ailleurs, tous ceux qui connaissent les milieux judiciaires savent que la fonction 《d’avocat général 》 à la cour suprême n’es pas une fonction prestigieuse ou convoitée.
Beaucoup de magistrats considèrent la fonction comme une 《fonction purgatoire》sinon d’attente avant d’atteindre l’âge de la retraite.
C’est pourquoi certains qualifient là-bas de 《garage》.
Alors, il faut relativiser.
A cette fonction, S.S.D. ne peut faire aucun dégât puisque n’ayant aucun pouvoir de décision.
Il sera un simple exécutant des missions et tâches que lui confiera le Procureur Général de la cour suprême ou le premier avocat général.
On pourrait même être tenté de remercier le ministre de la justice de l’avoir mis à ce niveau.
Awa laissons-le dans son purgatoire … en attendant la justice de Dieu.

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE