18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Tanene (Dubreka): le jeune brûlé vif n’était pas l’assassin recherché

Le dossier du présumé voleur de moto tué et brûlé vif le mercredi dernier à Tanènè Dubreka a enregistré  un nouveau rebondissement. Moussa Camara alias Morlime n’était pas celui qui avait tué le jeune motard la veille.

Le criminel est toujours dans la nature. Moussa lui était en prison pour vol d’une autre moto marque Safari à Baadi une autre sous-préfecture de Dubreka.

Les exploitants de taxis motos de Tanènè sont partis casser le portail de la prison pour le faire sortir et ils sont partis l’asperger d’essence pour le brûler. Aujourd’hui à Tanènè, c’est la chasse aux sorcières, tous ceux qui conduisent les taxis motos sont recherchés activement par les autorités judiciaires.

Selon une source, dix sept personnes sont détenues pour le moment. Le Maire et le Sous-Préfet sont inquiets pour les jeunes.

Le Procureur Général de la République Alphonse Charles Wright informé de la situation a dit que ce crime ne restera pas impuni.

Par Ibrahima Kalil Condé de retour à Tanènè pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE