0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Eid El fitr: A Conakry, on a prié les pieds dans l’eau

Après trente jours de jeûn et de pénitence, marqués par un contexte économique difficile, les fidèles musulmans de Guinée, célèbrent ce lundi, la fête de l’Aïd El Fitr.
Ce matin, ils étaient nombreux à rallier les mosquées et les lieux destinés à cet effet pour accomplir la grande prière.
À Bambeto, dans la commune de Ratoma, les fidèles musulmans ont accompli la prière dans la joie et dans le ferveur.
À la mosquée Idef de Bambeto, malgré cette pluie instantanée, de l’intérieur et de l’extérieur de la dite mosquée, tout était bourré de monde.
Le ministre de l’Enseignement Prè-Universitaire et de l’Alphabétisation ainsi que le ministre des Infrastructures et des Transports, ont fait la prière dans cette mosquée. Ils étaient venus transmettre un message de paix, d’entente du président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya aux habitants de cette partie de Conakry.
« Le mois de ramadan s’est très bien passé. Tout ce que nous recommandons au peuple de Guinée c’est quoi ? C’est la paix, l’harmonie, la cohésion, nous sommes un seul peuple. Ça été un mois de pénitence, un mois où nous nous sommes réconciliés avec Dieu. Les comportements que nous avons épousés pendant ce mois de ramadan, nous prions Dieu que ces mêmes comportements continuent. Le ramadan vient pour rectifier le tir. Le ramadan vient pour nous mettre en accord avec Dieu, ce Dieu que nous connaissons, le Dieu de Mohamed, le Dieu du Christ, c’est un Dieu de tous les mois. Donc nous demandons au peuple de Guinée, qu’on ne peut parler d’entente d’harmonie si on n’est pas en réconciliation avec Dieu » a déclaré  Guillaume Hawing.
Nous sommes ici pour porter un message d’entente et d’unité venant du président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya. Nous venons aussi en communion avec les habitants de cette partie de Conakry pour leur montrer la proximité que le gouvernement a avec eux, le fait que le gouvernement est à leur écoute et à leur côté dans toutes les étapes de leur vie. Donc c’est une délégation gouvernementale qui a tout son sens et qui vient justement apporter ce message de réconfort, ce message de paix, ce message de fête et de joie avec les populations de Bambeto » a laissé entendre Alpha Bacar Barry.

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE