18 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Fête du 3 mai à Conakry : les rideaux sont tombés ce vendredi

Les rideaux sont tombés ce vendredi sur les festivités marquant la journée internationale de la liberte de la presse. Du 04 au 06 mai, la profession de journalisme était à l’honneur au Chapitaux by Issa de l’Esplanade du Palais du peuple. Expositions, panels, animations, concours ont meublé ces journées.

A la cérémonie de clôture, la ministre de l’Information et de la Communication s’est tenue debout devant le public pour transmettre les félicitations du gouvernement de la transition aux acteurs des médias.
‹‹ Son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, son excellence Monsieur Mohamed Beavogui, premier ministre chef du gouvernement, et moi-même vous félicitons pour la qualité des échanges. La richesse des débats, la participation des panalistes de hauts niveaux, et nous vous reiterons notre volonté d’être à vos côtés pour relever les défis qui nous interpellent tous. Je peux vous rassurer que les propositions issue des présentes journées, serviront de repères pour la suite de l’accompagnement et du soutien des médias par l’État annoncés depuis le 5 septembre 2021. Son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, et monsieur Mohamed Beavogui premier ministre, vous exhortent encore à faire plus de responsabilités dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information pour une meilleure contribution au processus de refondation de notre État ›› dit la ministre.
Présent à cette cérémonie de clôture, Dansa Kourouma, le Président du Conseil National de la Transition s’est réjouit de la liberté qu’a acquise la presse guinéenne pendant cette période d’exception
‹‹ Le caractère exceptionnel de la gouvernance politique et sociale, n’enlève rien à cette valeur universelle qui consiste à défendre la liberté de la presse. Je puis vous dire dans ce cadre et d’autres même ailleurs, les autorités de la transition font mieux que les régimes précédents. Les journalistes présents dans la salle peuvent en témoigner, mais les rapports de classement internationaux également. J’ai puis garantir que vos droits en tant que journalistes seront respectés. Même si ce que vous dites n’est pas en notre faveur, nous vous défendrons pour que vous puissiez vous exprimer librement sans être inquiétés ›› promet Dansa Kourouma.

Les résultats du concours de journalisme sur les journalistes et la pratique du numérique sont tombés. Les meilleurs prix de productions radio et presse écrite ont été gagnés par l’Institut Supérieur des Sciences de l’Education de Kountia. Celui de la meilleure production Télé a été raflé par l’Université Kofi Annan.
Cette rencontre a été clôturée par la visite des stands des médias.

Par Djibril Timbo Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE