18.7 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Industrie: ça fume à Dubreka

Suite au démantèlement d’une unité industrielle de fabrication de cigarette à Kagbelen dans la zone de Dubreka et qui opérait dans l’illégalité, le ministre du commerce Bernard Gomou, s’est rendu hier mercredi sur les lieu  aux environs de 22h pour faire un constat.

Le ministre se dit étonné par la quantité du tabac qu’il a découverte.
« Effectivement quand nous sommes arrivés sur le terrain, nous avons vu déjà une machine neuve pour la fabrication de la cigarette et également une machine qui a été démantelée ailleurs et qui était en phase de montage donc ils ont deux chaînes de production sur le tabac. Mais à mon grand étonnement, j’ai vu une grande quantité de tabac brute déjà dans les magasins, c’est-à-dire tout était prêt pour lancer la production. Donc, je me suis posé la question, J’ai dit comment vous avez fait déjà pour importer cette grande quantité de tabac là qui se situe déjà dans vos magasins ? En plus pourquoi ils n’ont pas fait l’implantation au niveau du Coyah et que ça se trouve au niveau du Dubreka ? Je voudrais avoir des explications. J’ai compris que cette entreprise à d’autres activités spécifiquement ils sont dans les boissons énergisantes donc c’est une partie du domaine de cette entreprise qui fabriquait des boissons énergisantes, ils ont dû couper une partie pour que cette société puisse être implantée. Donc nous n’avons ni donner l’autorisation de cette implantation mais cette société a construit ses installations, elle a mis ses machines etc… » a-t-il indiqué.
Aux dires du ministre Bernard Gomou , cette société avait obtenu son agrément portant sur un projet d’implantation et d’exploitation d’une unité industrielle de fabrication de la cigarette à Sanoyah dans la zone de Coyah, délivré par son département le 1er octobre 2020. Dans un arrêté, il était notifié que le démarrage de cette activité doit être attesté par le ministre en charge de l’industrie et les services des douanes à la demande du promoteur. Chose qui n’a pas été faite. Les closes du contrat ont été systématiquement violées. Au lieu que l’usine ne soit implantée à Sanoyah dans la préfecture de Coyah comme le stipule le contrat, elle a été plutôt implantée à Kagbelin dans la zone de Dubreka.
« La société dont on parle, elle s’appelle la société Havana Tabaco. Cette société est créée depuis le 28 novembre 2019 avec un capital social de 50.000.000fg détenu par un sierra-léonais dont je tais le nom. Cette société sur la base de la création, on dit l’objet de la société effectivement c’est le commerce général, la fabrication des cigarettes et des cigares et autres produits assimilés » a-t-il fait savoir.
« Nous avons fait un arrêté pour retirer d’abord l’agrément donc aujourd’hui nous avons décidé que cette usine soit démantelée » a-t-il déclaré.
A croire le ministre, lorsqu’il est arrivé sur les lieux, il y avait une trentaine de personnes qui étaient présentes et qui sont toutes parties en cavale. pour le moment dit-il, l’usine à été complètement fermée et il y a une procédure en cours pour le démantèlement

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE