18.7 C
New York
lundi, mai 16, 2022

Buy now

spot_img

Transition : les avocats français du FNDC se font voix

Le 12 mai,les avocats étrangers du FNDC ont rendu ce document relatif à la procédure sur le crime de sang qui vise l’ancien président Alpha Condé et certains de ses anciens collaborateurs. Lisez ci dessous.

Nous, Conseils du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), avons appris
par voie de presse que le parquet de Dixinn avait invité les victimes et parents des
victimes, plus généralement toute personne susceptible d’éclairer la justice, à se faire
identifier. Nous avons également appris que les personnes visées par les poursuites, soit
Alpha Condé et 26 responsables de son régime, avaient été interdites de sortie du
territoire.
Les soussignés ne peuvent que réaffirmer leur souhait que la justice guinéenne fasse toute
la lumière sur les exactions commises sous le pouvoir d’Alpha Condé et que l’ensemble
des moyens nécessaires à cette mission lui soient donnés.
Il est indispensable que les victimes soient entendues et surtout écoutées.
La coordination nationale du FNDC a déjà pris toutes les dispositions nécessaires pour
encadrer et accompagner les victimes et parents des victimes dans le cadre de la
procédure judiciaire, en rapport avec le collectif des avocats du FNDC.
Les soussignés, aux côtés du FNDC, resteront pleinement attentifs au déroulement des
investigations, dans le respect des droits de l’ensemble des parties prenantes et pour
garantir la manifestation de la vérité.
Paris, le 12 mai 2022
William BOURDON Vincent BRENGARTH

communiqué Avocat FNDC 12 05 2022

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE