23.7 C
New York
jeudi, juillet 7, 2022

Buy now

spot_img

UFDG: le réquisitoire de Abdoulaye Bah contre Ousmane Gaoual Diallo

Apparemment, c’est un nouveau feuilleton qui commence entre Abdoulaye Bah, ancien maire de Kindia et conseiller politique de Cellou Dalein Diallo et Ousmane Gaoual Diallo, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat.
Suite à la sortie d’Abdoulaye Bah ce week-end dans laquelle il a tenu des propos jugés caustiques à l’endroit de Ousmane Gaoual Diallo, ce dernier a réagi ce lundi en rappelant qu’il reste et demeure de l’UFDG.
Il a par ailleurs rappelé qu’aucun texte du parti, ne lui interdit d’occuper un poste ministériel en étant membre de ce parti.
Cependant, Abdoulaye Bah, qui a tenu à apporter des précisions dans l’émission Mirador de Fim Fm de ce mardi, reste droit dans ses bottes. Il réitère qu’a partir du moment où Ousmane Gaoual Diallo a décidé de quitter le parti et qu’il s’est dressé contre le parti, il n’est plus membre du parti. Il dit qu’il ne voit plus comment Ousmane Gaoual Diallo peut revenir pendant que la confiance qui le liait aux militants est déjà brisée.
 » Un politicien ou une élite politique, un cadre politique, c’est avant tout les militantes et les militants. Et dès que la confiance est brisée, vous n’avez plus à revenir vers eux. Donc il est déjà parti, je vois très mal comment il peut revenir dès l’instant qu’il est parti et qu’il s’est dressé contre l’UFDG》 a-t-il martelé.
Abdoulaye Bah ne décolère toujours pas face à la démolition de la maison de son patron. Il accuse Ousmane Gaoual Diallo d’être derrière cette situation.
« Maintenant, pour la maison, je l’ai expliqué à Mamou. J’ai démontré que, on ne peut pas prétendre être cadre d’un parti politique n’est-ce pas et être membre d’un gouvernement et de surcroît être ministre de maisons pour la compréhension de la population, l’habitat, c’est la maison, l’urbanisme, c’est compliqué pour le commun des mortels, j’ai bien précisé ministre des maisons guinéennes et puis fermer les yeux, démolir la maison d’un citoyen alors que ce citoyen a saisi la justice. Un ministre, un gouvernement, un citoyen doit absolument se dresser contre cette injustice. Et Ousmane Gaoual, n’ayant pas levé le petit doigt et étant membre de l’UFDG selon ce qu’il dit, que je contredit, il ne peut n’est-ce pas prétendre être de l’UFDG. Voilà le problème. Ousmane Gaoual est en train de se préparer contre l’UFDG et ça ne marchera pas »  a-t-il déclaré.
Abdoulaye Bah dit s’inscrire en faux contre Ousmane Gaoual qui a affirmé haut et fort que contrairement à tous ces gens qui s’agitent aujourd’hui, il est venu à l’UFDG avant eux tous.
« Il dit qu’il est ancien plus que tout le monde, c’est pas vrai, Ousmane Gaoual était n’est-ce pas dans l’équipe de Alpha Abdoulaye Portos Diallo, c’était le garde-corps de ces élites là. C’est de là-bas qu’il a quitté pour rejoindre l’équipe de Bah Mamadou et il est venu à l’UFDG je pense que lorsque Bah Mamadou a donné le parti à El Hadj Cellou Dalein Diallo. Donc Ousmane Gaoual ne peut pas prétendre être le premier ou l’ancien par rapport aux autres. Et d’ailleurs il n’était même pas connu dans le paysage politique guinéen encore moins parisien ou il vivait. C’est El hadj Cellou qui a fait de Ousmane Gaoual ce qu’il est aujourd’hui. Il faut que ces gens arrêtent de profiter de la générosité, de la baraka des gens dans les partis politiques et puis après partir et se vendre aux plus offrants »  a-t-il martelé.

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE