23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

CEP: le coup d’envoi en Guinée

EXAMENS NATIONAUX SESSION 2022 : Ils sont 540 105 candidats dont 235 401 filles ..

Cette information a été donnée par le ministre Guillaume HAWING dans une déclaration adressée aux parents et candidats. Ci-dessous le message…

DECLARATION DE MONSIEUR LE MINISTRE

Mesdames et Messieurs les Inspecteurs Régionaux de l’Education
Mesdames et Messieurs les Directeurs préfectoraux et communaux de l’Education,
Vaillants Cadres et Enseignants
Chers Partenaires Sociaux, Techniques et Financiers
Chers(es) Élèves et Parents d’élèves

Nous voici au terme de l’année scolaire 2021-2022, une année scolaire marquée par la quiétude, le sacerdoce, la moralisation et l’introduction de nombreuses réformes pour l’amélioration de la qualité, de l’accès et de la gouvernance de notre système éducatif.
Cette année, les examens nationaux débuteront à partir du 06 Juin à 08H00 sur l’ensemble du territoire national.
Il vous souviendra que, parmi les principaux points de la lettre de mission assignée au Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’alphabétisation par le Premier Ministre/Chef du gouvernement, figure en bonne place l’organisation d’examens crédibles et nul n’ignore que la fraude aux examens est un phénomène dangereux qui affecte négativement la qualité de l’enseignement-apprentissage.
Dans le souci de renforcer le système d’évaluation des apprentissages des élèves tel que recommandé dans la lettre de mission, le processus d’organisation des examens nationaux session 2022 connaîtra les innovations ci-après : – – l’introduction d’une nouvelle feuille d’examen plus sécurisée ;
– la suppression du secrétariat de report manuel des anonymats sur les copies des candidats après la passation des épreuves ;
– l’internement durant un mois et demi des inspecteurs et cadres impliqués dans la conception, le choix final et le conditionnement des épreuves ;
– l’implication des ministères partenaires au processus (Enseignement Supérieur, Enseignement Technique, Défense, Sécurité, Administration du territoire, Justice…) ;
– la prestation de serment de tous les acteurs impliqués dans le processus des examens.
Ces innovations permettront entre autres :
· d’éviter la substitution des copies ;
· d’alléger les travaux de correction ;
· de dématérialiser le processus ;
· de réduire le temps entre les opérations de correction, de centralisation et de saisie des notes.
Toutes ces mesures visent à moraliser et à crédibiliser davantage les examens nationaux, gage certain de la qualification de notre système éducatif.
Pour cette session 2022, ils seront 540 105 candidats dont 235 401 filles contre 496 395 candidats en 2021 dont 213 958 filles pour les trois examens, répartis dans 1 973 centres.

Chers(es) Élèves
Sachez que l’avenir c’est maintenant qu’il faut le préparer. Ce beau pays et ses immenses richesses vous appartiennent. Vous ne pourrez réussir qu’à travers le travail acharné, le mérite et la discipline. Vous êtes l’avenir et nous comptons sur vous pour relever les nombreux défis auxquels notre chère Nation sera confrontée. C’est pourquoi, je vous exhorte à bannir la fraude au profit du mérite et de l’excellence. Comptez sur vous-mêmes pour mériter votre réussite. Sachez que l’échec, non plus, n’est pas une fatalité, mais une leçon de vie.

Chers parents d’élèves,
Je vous exhorte à inculquer les valeurs morales et sociétales dans l’esprit de vos enfants : intégrité, honnêteté, travail, mérite. Joignez-vous à nous pour qu’ensemble, nous puissions éradiquer ce mal qui gangrène le système éducatif guinéen depuis plusieurs années et compromet nos chances d’avoir des cadres qualifiés et compétents : la fraude à l’école.
La bonne éducation constitue l’héritage le plus précieux que l’on puisse léguer aux enfants.

Chers(es) Cadres et Enseignants
Je compte sur l’implication de tous les acteurs (DPE/DCE, IRE, enseignants, parents d’élèves) pour une parfaite organisation des examens nationaux. Je lance aussi un appel pressant à l’ensemble des candidats de se conformer aux règlements généraux en se débarrassant de tout objet interdit et en évitant tout comportement compromettant.
A cet instant solennel, je voudrais remercier et exprimer la profonde gratitude de tous les enseignants et encadreurs au CNRD et à son Président, Son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées ainsi que Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement pour les innombrables efforts qu’ils ne cessent de consentir pour doter notre pays d’une « éducation de qualité, équitable et inclusive » ; mais aussi et surtout, pour l’organisation d’examens crédibles dans les meilleures conditions.
Pour terminer, je remercie tous les Partenaires Techniques et Financiers de notre système éducatif pour leur appui constant au Gouvernement Guinéen ainsi que les Partenaires Sociaux pour leur bonne collaboration.

Vive l’école guinéenne !
Vive le mérite scolaire !
Bonne chance à tous les candidats aux examens nationaux session 2022 !
Je vous remercie !

Transmis par le Quotidien Horoya

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE