23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

Manifestation pacifique : le Fndc justifie son recul

Ibrahima Diallo, le responsable des opérations du FNDC a expliqué ce jeudi les raisons qui les ont poussés à reporter la marche qui était prévue ce jeudi à Conakry et environs. C’était dans l’émission Mirador de FIM FM.

« Hier, nous avons été contactés par ces religieux pour une discussion autour d’une table de négociation afin d’aplanir les divergences. Nous leur avons rappelé qu’en temps normal, ils sont entre nous et Dieu. Ils doivent avoir comme responsabilité de dire la vérité à tout le monde. Juger les faits et ne pas prendre position.

A 24 heures de l’organisation d’une manifestation et qu’on vienne nous solliciter pour le report de cette manifestation, c’était très difficile pour nous. Mais, nous leur avons demandé la garantie. Ils nous ont dit qu’ils ont eu le quitus, la garantie de l’autre côté du pouvoir notamment le premier ministre et d’autres personnalités. Nous leur avons rappelé leur responsabilité de guide religieux, d’autorité morale qui pourraient prendre la responsabilité pour dire la vérité au CNRD afin que ce cadre de dialogue ne soit pas un dialogue de trop. Que ça soit un cadre de dialogue franc et sincère pour qu’on puisse sortir de cette situation de crise. Donc, c’est la garantie que les religieux nous ont donnés et nous avons accepté. Nous leur avons dit que le dialogue dont on a besoin, c’est un dialogue avec la facilitation de la CEDEAO. Un dialogue dans l’esprit de l’article 77 de la charte de la transition. Ils nous ont dit qu’ils ont entendu et qu’ils vont aller porter ces mêmes revendications et qu’ils s’engagent à prendre la parole publique le moment venu pour que, s’il y a blocage pour pouvoir rappeler chacun à ses responsabilités » a explique ce responsable du Front National pour la défense de la constitution .
Par Mamadou Baïlo Diaguissa Sow pour couleurguinée.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE