26.5 C
New York
mardi, août 16, 2022

Buy now

spot_img

Examens nationaux : Ces menaces de Guillaume Hawing

Le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation etait ce vendredi 24 juin 2022 devant la presse. Il était question de faire le point sur le déroulement des examens.

« Nous avons réussi après plusieurs années à organiser un examen national sans fuite de sujets et je vais vous dire c’est quoi le secret. Le premier, c’est le président de la Transition qui nous a appelés et nous a dit que nous ne pouvons pas parler de refondation et de développement tant qu’on ne soigne pas le système éducatif. Il m’a dit d’aller ailleurs et de voir comment ça se passe là-bas. Nous sommes partis et nous sommes revenus avec ce qu’on peut implémenter chez nous et parmi ces choses l’internement de tous ceux qui sont associés à l’organisation des examens nationaux. Le deuxième point ce sont les collaborateurs, les DCE, DPE, les enseignants tous chacun à son niveau a fait ce qu’il fallait pour la réussite de ces examens » dit le ministre.
Le ministre Hawing menace de fermer tout établissement impliqué dans la fraude.
« Quand nous disons quelque chose devant la presse, nous le ferons. Toutes les écoles privées qui se sont associées à la fraude cette année, toutes ces écoles privées qui ont fait des substitutions, prendre un élève et le faire remplacer par un autre, remplacer les enseignants pour que les leùrs montrent aux élèves, toutes ces écoles seront fermées cette année. Je ne le dis pas par humeur, c’est suivant les textes que je le dis».
Au total, plus de 360 candidats ont été pris en situation de fraude durant ces différents examens a dit Guillaume Hawing qui ajoute qu’il y a eu 35 cas de substitutions signalées, plus de 680 téléphones saisis et 175 enseignants éliminés.

Par Djibril Timbo Barry pour couleurguinee.com

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE