27.7 C
New York
mardi, août 16, 2022

Buy now

spot_img

Macenta: un regroupement de militants de l’UFDG interdit

La veille de la manifestation projetée par le Front National pour la Défense de la Constitution, des responsables et militants de l’UFDG ont été empêchés, dit-on, de tenir une rencontre à un domicile privé dans la ville de Macenta.
‹‹ Nous étions très surpris, la veille du meeting d’information que nous devrions tenir. Nous étions surpris de recevoir un appel du coordonnateur de l’ANAD à Macenta disant que le préfet ne voudrait pas une réunion dans sa conscription. Nous sommes allés rencontrer le préfet qui a refusé de nous recevoir mais qui a dit à ses deux secrétaires généraux de nous recevoir. Ces derniers nous ont dit qu’ils ont reçu l’ordre d’en haut. Ils disent que la veille des manifestations programmées, il n’y aura aucune réunion même dans un domicile privé ›› a explique Pepe Francis Haba, membre de l’ANAD.
À la question de savoir s’ils avaient été avertis à l’avance, il répond.
‹‹ Quand nous passons dans les localités, généralement, si nous avons du temps, nous passons pour saluer le Préfet pour dire que nous sommes dans vos murs et nous sommes venus pour une mission politique ››.
Selon cet acteur politique, malgré cette interdiction, ils ont tenu leur rencontre.

Par Djibril Timbo Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE