2.3 C
New York
samedi, décembre 10, 2022

Buy now

spot_img

Échec entrée en 7éme année: le naufrage qui révolte des parents

Plus de 80% des enfants ont fait un échec à l’examen d’entrée en septième année.
C’est un désastre total, symptôme de la profondeur du mal guinéen. En réalité, nous sommes en panne.
Rien ne justifie la pauvreté de notre beau pays, si ce n’est la médiocrité des Hommes liée à l’assassinat de nos sources de savoir-faire et de savoir-vivre. .
Nous devons définir une vision pour l’école guinéenne.
Mettre l’essentiel des moyens au service de la formation des formateurs, la construction des infrastructures, enrichir et adapter les supports de formation etc…
Ceux qui n’ont pas d’école de qualité sont d’office pauvres pour au moins un siècle encore.
Les mines sont à ceux qui ont des citoyens armés de connaissances.
L’instauration de la démocratie elle-même nécessite la liberté des citoyens. Or, personne n’est libre dans l’ignorance. Qu’est-ce c’est que cette perte de TEMPS?
Nous marchons avec les yeux éteints.

Par Abdourahmane Baldé

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE