26.5 C
New York
mardi, août 16, 2022

Buy now

spot_img

Kindiady: On la croit riche et elle en a fait les frais

Madame Diallo Angola , la trentaine, mère de famille respectée vivait en Angola avec son mari et ses enfants. Son mari et elle se sont arrangés à bâtir une somptueuse villa à Kindiady où elle vit loin de son mari avec ses enfants.

Pour occuper son temps et éviter d’être oisive, elle s’est trouvée une petite boutique, achalandées au bord de la route, où elle passe désormais ses journées.

Le jeudi 30 juin, alors qu’elle y était, des indésirables ont visité sa maison. Ils ont défoncé la fenêtre de sa cuisine interne, par derrière. Ils ont fait irruption au salon. Ils ont defoncé tout ce qui est fermé jusque dans la chambre conjugale y compris les armoires. Ils ont tout pris:  des habits de valeur, des bisous, les habits de fête des enfants. Même le reste de la popote n’a pas echappé.

De retour pour le répas de la journée, elle ouvre sa maison et ne pouvait que constater le désordre. Sa maison était sens dessus dessous.

Déstabilisée par ce spectacle, elle s’est exprimée.

 » Je ne peux pas dire avec exactitude, le bilan des biens perdus. Mais, la valise de ma première fille nouvellement mariée et les habits destinés à la famille qu’on m’avait confié me brûlent le cœur. Certains pensent que j’ai tout, mon mari vit à l’étranger, alors qu’on se cherche comme la moyenne des citoyens » dit-elle.

« Allez vous porter plainte contre x madame ? » avons nous demander.

 » Peut-être, mais cela servira à quoi ? nous a-t-elle répondu, désespérée.

Par Kolenké Hassane Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE