18.2 C
New York
dimanche, septembre 25, 2022

Buy now

spot_img

Alerte à toutes les mères ! Gardez bien vos bébés

Le phénomène de vols d’enfants devient de plus en plus récurrent à Gombonyah dans la Commune de Coyah. Une voleuse en série d’enfants est en activité dans cette localité.

Le constat montre qu’elle utilise souvent la même stratégie pour voler des bébés.

Cette fois-ci, elle a profité d’un petit festin organisé à l’occasion d’une fin de période de circoncision pour s’adonner à ses habitudes.

Le mercredi 13 septembre, M’mah Traoré, 37ans, ménagère et mère de cinq enfants vivants, met son nourrisson Mariama Traoré, 8 mois, au dos d’une fillette de 7ans et lui demande d’aller prendre de l’air, car elle était préoccupée.

La fillette sort, le bébé au dos. Malheureusement, elle tombe sur la voleuse qui l’aborderait en ces termes.

 » Le bébé là est jolie hein, c’est une fille ? » Oui, répond la fillette. C’est la fille à qui ? De Tantie M’mah? Ah M’Mah? Elle fait semblant de la connaître. Elle prend le bébé au dos de la fillette et lui donne 5000 gnf pour acheter de l’eau.

La fillette s’est retrouvée perdue au bord des rails, en larmes. Elle est aussitôt conduite chez le chef de quartier.

La maman du bébé informée a aussitôt interrompu la fête, en larmes, et les recherches sont en cours en vain, même des féticheurs sont mis à contribution, toujours en vain.

Une maman déstabilisée par les événements en cours. Cela vient s’ajouter au stress que lui inflige son mari, Boubacar Traoré.

Ce père de famille au chômage est injoignable, depuis qu’il est sorti un petit matin.

Aujourd’hui, madame Traoré a fondu en une semaine. Elle ne dort et ne s’alimente presque plus. Son bébé est entre les mains d’une inconnue. Elle ne sait ce qu’elle va faire de ce bébé. Ca gâche toute une vie.

Par Kolenké Hassane Diallo pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE