7.7 C
New York
samedi, décembre 3, 2022

Buy now

spot_img

Diallo Souleymane (Le Lynx) : Un hommage mérité pour un chantre de la liberté de presse en Guinée

Lisez cette tribune de Me Thierno Souleymane BARRY, Ph.D Docteur en droit et éminent avocat.

29 octobre 2022. Hommage anthume sera rendu au Doyen Diallo Souleymane, fondateur du journal Le Lynx et du groupe éponyme, à l’initiative de Sanou Kerfalla Cissé et un groupe de femmes et d’hommes de medias guinéens. Je ne peux que joindre mes modestes mots à cet hommage mérité pour un homme qui a tout donné pour l’instauration de la liberté de presse en Guinée. Il sera question de relater brièvement le contexte qui prévalait à l’époque de l’instauration du pluralisme de la presse et le sens du combat de l’homme pour libérer la parole en Guinée.

L’avènement du pluralisme de la presse et liberté d’expression 

Du premier régime jusqu’au début des années 1990, la Guinée a connu un monolithisme au niveau de la presse. La voix de la révolution, la Radio Télévision Guinéenne et rien d’autres. Toute voix dissidente doit être enterrée. C’est ainsi dans le terreau fertile de la dictature qui ne s’accommode guerre de la liberté de presse et d’expression. Le vent de la démocratie qui souffla à l’Est fut porteur de soif de pluralisme dans toutes les acceptions du terme : politique, syndical et d’opinion. C’est ainsi que naît le 7 février 1992 le journal satirique  Le Lynx, sous la houlette de Diallo Souleymane et d’autres plumes libres. Le ton du canard, sa liberté de dessiner de manière crue les puissants de l’époque y compris le Président de la République, sa capacité de peindre sans blesser les mœurs socio-politiques de tous les acteurs de quelque bord qu’ils se situent, mais sans complaisance ni compromis et surtout le courage de son fondateur à assumer l’indépendance de sa ligne éditoriale au prix de séjours répétés à la Maison Centrale de Coronthie et d’amendes salées, ont forgé l’estime du public envers Le Lynx et du Doyen Diallo Souleymane. On peut affirmer sans se tromper que l’avènement d’une presse libre et indépendante en Guinée est tributaire de son combat.

Le sens du combat d’un homme pour la démocratie en Guinée

En raison de son importance pour la création d’un espace public libre, espace nécessaire à l’éclosion du jeu démocratique, œuvrer en faveur du pluralisme de la presse constitue une contribution à l’instauration de la démocratie. Dans cette lancée, les colonnes des journaux du Groupe Le Lynx-La Lance ont participé à accompagner toutes les luttes sociales et politiques en Guinée, en donnant l’information juste sur les actions sur le terrain et en permettant la libre expression des opinions des acteurs. Un des derniers récents et mémorables combats du Doyen Diallo Souleymane fut la lutte contre le musellement de la presse pendant ce qu’il est convenu d’appeler l’hydre du « third-thermism » en Guinée, cette maladie infantile de la démocratie africaine qu’est le troisième mandat. Il s’est tenu debout, à côté de Abou Bakr, en compagnie de ses conseils, jusqu’à la Cour d’appel de Conakry pour obtenir l’annulation de la suspension de l’émission phare Oeil de Lynx qui ouvrait ses antennes aux citoyens opposés au troisième mandat. On peut estimer, à juste raison, que le Doyen Diallo Souleymane ne s’est pas contenté de participer à l’instauration de la liberté de presse en Guinée, il a inlassablement contribué à sa consolidation en participant à la rédaction des textes qui la régisse et en dénonçant les nombreuses atteintes qui l’assaille.

Pour terminer, tout en félicitant les initiateurs pour cet acte hautement significatif et tout en renouvelant notre gratitude au Doyen Diallo Souleymane, nous réitérons que le meilleur hommage qui lui sera éternellement rendu demeure, pour chacune et chacun de nous, celui de se tenir débout afin que la flamme de liberté de presse qu’il a allumé soit à jamais incandescent pour éclairer la Guinée entière et pour toujours.

                                                                                                Conakry, le 18 octobre 2022  

-Juris Guineensis No 37.  

Me Thierno Souleymane BARRY, Ph.D 

Docteur en droit, Université Laval/Université de Sherbrooke (Canada)  

Professeur de droit, Consultant et Avocat à la Cour  

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE