0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

CNT : Fodé Oussou Fofana de l’UFDG critique la clé de répartition des places, aux politiques

Au terme d’une réunion dite extraordinaire hier lundi, l’ANAD a réagi à la publication de la liste du CNT donnant à l’UFDG et ses alliés un seul conseiller.
Le premier vice président de l’UFDG Dr Fodé Oussou Fofana qui s’est exprimé chez nos confrères de FIM fm juge injuste cette grille de partage.
«Le MATD a décidé de n’accorder aux coalitions de l’ANAD qu’un seul conseiller, nous trouvons ça juste, c’est arbitraire, c’est inacceptable. On ne peut pas décider à la place de notre coalition » a-t-il indiqué.
Dr Fodé Oussou Fofana se demande quelle sont les critères qui ont prévalu à ce partage vu le poids électoral de l’UFDG dit- il
« Nous avons dénoncé et attiré l’attention du CNRD et en tête le Colonel Doumbouya. On ne peut pas faire de l’injustice comme ça. On connaît ici le poids de chaque parti politique, on connaît le poids de l’ANAD, on connaît le poids de l’UFDG on sait ce qui se passe. Quand vous regardez cette liste, la question qu’on se pose, quels sont les critères sur lesquels le ministre de l’administration du Territoire et ses collaborateurs se sont basés pour la répartition. Quel est le critère qu’ils ont pris ? » demande-t-il.
A croire le premier vice président de l’UFDG, le parti ne va pas manifester ou bouder le CNT. Il va continuer à se préparer pour les futures échéances qui arrivent. La seule chose qui intéresse son parti à ce jour dit-il c’est la durée de la transition.
« Je le dis ici clairement, si le ministre de I ‘Administration veut, s’il le souhaite, même la place qui nous a été octroyée, il peut reprendre, ça, ça ne change rien dans notre poids, ça ne change rien dans le combat. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la durée de la transition. Nous n’allons pas quand même faire une manifestation, nous n’allons pas quand même sortir du CNT parce qu’on nous a octroyé une place. Nous allons continuer le combat. Nous allons continuer à nous préparer à aller à ses élections. Nous souhaitons vivement et ça c’est un souhait qu’on ait la durée de la transition» a-t-il laissé entendre.

Par Mamadou Bailo Diaguissa Sow pour couleurguinée.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE