0 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022

Buy now

spot_img

Centenaire d’El Hadj Biro: des témoignages qui campent l’homme

La Maison des jeunes de la Commune Urbaine de Mamou a abrité ce samedi la suite et la fin des festivités marquant les cent ans de El Hadj Boubacar Biro Diallo. Il y avait des invités dans la salle.

La rencontre a été rehaussée par la présence de Colonel Aly Badara Camara Gouverneur de la Région administrative de Mamou. Colonel Soumah Robert , Gouverneur de la région administrative de Labe. Les Préfets de Pita et Dalaba.

A 12h, El Hadj Boubacar Biro Diallo a fait son entrée dans la salle. Il est ovationné par l’assistance.

Sanoussy Bantam Sow, ancien ministre sous le règne de Alpha Condé était dans la salle.

Le maire de Mamou, Amadou Tidiane Diallo a donné le coup d’envoi des interventions

 » Au nom des populations de Mamou, j’ai l’honneur et la joie de vous souhaiter la bienvenue. C’est un jour exceptionnel qui voit la célébration du centenaire d’un homme exceptionnel. L’un des plus digne  fils de la République de Guinée ».

Docteur Alpha Amadou Diallo au nom de la famille a remercié Kadiatou DK Diallo, la fille de El Hadj Biro qui initié cette cérémonie.

 » Les cours du soir, le coran, la régularité des prieres. Ne voalez pas, vivez de votre salaire. Voilà ce que notre Papa nous a enseignés. Il s’est battu contre vent et marrée pour que la justice rayonne dans ce pays » a dit Docteur Alpha Amadou.

Un frère de El Hadj Boubacar Biro Diallo, Boubacar Diallo alias « Terreur », a dit que ce centenaire est une icône pour la famille.

 » Il a porté haut le flambeau de la famille » a-t-il dit.

Alpha Mamadou Bah, le Président de l’amical des anciens de Dabadou

 »  Entre 1961 et 1966, El Hadj Biro formait des professeurs. Il a formé 604 professeurs en 1966.  Parmi eux, il n’y a que 269 en vie. Il nous a renforcés en formation intellectuelle, la formation professionnelle et la formation morale et civique. Les trois aspects de la vie d’un homme étaient assurés  » a témoigné ce Dabadin.

Il a cité des dabadins qui ont rayonné en Guinée et dans le monde entier en qualité de ministres, députés, ambassadeurs, Préfets.

 » El Hadj Biro est le prototype du patriote guinéen. Il a étudié en Guinée. Il a étudié au Sénégal et a choisi de s’installer en Guinée. Et à Lelouma. Après, il a été affecté à Kankan, à Timbo, à Keebaali. Il a épousé la justice l’intégrité » a expliqué ce Dabadin qui a rendu hommage à son maître en rappelant son parcours administratif et son parcours politique. Il a rappelé qu’il a été le premier président de l’Assemblée nationale multipartite. Et comment il a quitté au terme de deux mandat.

 » il a quitté ses fonctions la tête haute. El Hadj Biro est un homme exigeant sur lui, sa famille et sur son travail. Il ne tolère pas la médiocrité, la zizanie. Il est honnête et intégre. C’est un homme véridique. Il dit la vérité. C’est un patriote »  dit ce vétéran.

Le secrétaire général de l’Assemblee nationale Mohamed Bérété a soutenu que le parlement ne pouvait être absente à cette rencontre

 » Il a inauguré l’Assemblée tripartite. Il a conduit avec dextérité cette Assemblée nationale. Il a pu federer l’opposition et la mouvance. Il a eu la lourde charge de mettre en place l’administration parlementaire. Il n’a pas politisé l’administration parlementaire » a témoigné ce cadre.

 » Quand El Hadj Biro convoquait un ministre, il venait en tremblant. Il dénonçait. Il était méticuleux, rigoureux dans l’exercice parlementaire » a dit Monsieur Bérété.

L’ Assemblée nationale a decerné un satisfecit qui a été remis à El Hadj Boubacar Biro Diallo par le Gouverneur de la région administrative de Labé. Et aussi un tableau portant des caractères coraniques qui lui a été remis par sa première épouse.

El Hadj Mamadou Kann, lmam, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou a magnifié cette cérémonie. Il a témoigné que El Hadj Biro est croyant, honnête, rassembleur qui aime ses concitoyens sans exception. Il témoigné qu’il a enseigné le Coran et les bonnes pratiques de l’islam a des générations entières.

 » C’est un homme de Dieu, humble. Il n’a jamais accepté d’être corrompu  » a-t-il dit.

Le Gouverneur de Mamou a rendu hommage a El Hadj Biro.

Des bénédictions dites par ce imam ont mis fin à cette cérémonie. Le gâteau d’anniversaire a été coupé au domicile d’El Hadj Biro.

Un cadeau symbolique de Capitaine Dadis a été remis à El Hadj Boubacar Biro Diallo.  Il a salué l’assistance. Il a souhaité longue vie à tout le monde.

Par Abou Bakr envoyé spécial de couleurguinee.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE