23.3 C
New York
vendredi, août 12, 2022

Buy now

spot_img

Main tendue de Alpha Condé : « Je n’ai jamais vu une main tendue mais une main armée » dixit Cellou Dalein Diallo

Cellou Dalein Diallo, le président du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée ( UFDG) a été joint ce mardi par nos confrères de Lynx Fm dans l’émission œil de Lynx. Il a confirmé que le parti est bien en contact avec ses cadres détenus.

« Docteur Fodé Oussou Fofana et mon épouse se sont rendus là-bas hier, mais les responsables de la prison n’ont pas accepté qu’ils rencontrent tous les détenus puisque ils n’ont pas pu rencontrer El Hadj Chérif Bah et Abdoulaye Bah » dit-il

La marche de l’UFDG de ce mercredi 25 novembre a été interdite par les autorités guinéennes pour des raisons de coronavirus dit le gouvernement. Cellou Dalein Diallo n’abdique pas.

« Nous ne voulons pas nous soumettre à une décision fantaisiste. Donc, il n’y avait pas de motifs. En réalité, le pouvoir est seulement effrayé par l’ampleur de la mobilisation. Nous refusons de nous plier à de telles décisions » martèle-t-il

La revendication de sa victoire et l’arrestation dont font l’objet des responsables de l’UFDG et ses alliés sont entre autres motifs de cette marche, déclare-t-il.

« Maintenant, aujourd’hui, la haute direction de l’UFDG et de l’ANAD a aussi été arrêtée. C’est pourquoi , nous avons appelé les citoyens à sortir pour protester contre ces abus du pouvoir. On lutte contre le hold-up électoral, on le refuse. On revendique notre victoire et on proteste contre les arrestations de nos partisans » indique-t-il

A ceux qui estiment qu’il est abandonné Cellou Dalein répond.

« On n’est isolé que si on n’a pas la masse, le peuple derrière soit…Dire que le leader de l’UFDG est isolé ce n’est pas de la folie, mais c’est vraiment manquer de sens » se lâche-t-il

Sur la main tendue du président Alpha Condé, le président de  l’UFDG voit plutôt une main armée.

« Je n’ai jamais vu une main tendue, mais une main armée, qui procédé à des arrestations arbitraires, qui tue mes partisans, qui enferme les autres. C’est très malhonnête de dire que c’est une main fraternelle qui aura été tendue » pense-t-il.

Cellou de Dalein n’entend pas lâcher prise dans la réclamation de sa victoire.

« On ne renonce pas,  parce qu’on se bat pour la vérité qui est celle des urnes »

Cellou Dalein dit ne pas regretter d’avoir participé à cette élection.

« On a mis en évidence la force de l’UFDG. On sait aujourd’hui qui a gagné les élections même dans les cercles du pouvoir »

Cellou Dalein a enfin promis de mettre à la disposition de la presse, les prochains jours, des copies des résultats qu’ils ont collectés sur l’étendue du territoire National.

      Un condensé de Abdul Karim Barry pour couleurguinee.com

AUTRES ACTUALITÉS

- Publicité -spot_img

PUBLIREPORTAGE